Présentation de l’EFO

L’EFO est l’adversaire des 1/16e de finale aller de l’Orange-CAF Coupe de la Confédération, de l’ASEC Mimosas.
L’équipe Burkinabé s’attaque à l’ASEC Mimosas, après avoir passé le tour préliminaire suite à sa double victoire sur l’AS Dragons de l’Ouémé (Bénin).

Carte d’identité

L’Etoile Filante de Ouagadougou a été créée en 1955 par El hadj Mahamadi KOUANDA et ses amis, des ressortissants de pays voisins, basés au Burkina Faso.
#
L’origine du nom viendrait de l’Etoile Filante de Kara, un club togolais.
Ce club omnisport de la capitale Burkinabé arbore les couleurs bleu et blanc.
Sa devise est : Discipline – Union – Sacrifice.
Aujourd’hui, sous les reines du Président du Conseil d’Administration, Lazare BANSSE, et du Président de la section football, Boukary SAWADOGO, ce club représente avec l’ASFA Yennega (entraîné par l’ ex joueur puis entraîneur de l’ASEC Mimosas, l’ivoirien Maxime GOUAMENE), les clubs les plus titrés du Burkina Faso.
Il reçoit ses adversaires sur le grand stade du 4 août de Ouagadougou et est doté d’un site internet : www.efo-bf.net

Palmarès

Le dernier succès de l’EFO, remonte au samedi 10 décembre 2011. Les Stellistes Ouagalais (vainqueur de la Coupe nationale) s’adjugent la 19e édition de la Supercoupe du Burkina devant l’ASFA Yennega (le champion sortant), à l’issue de la séance des tirs au but (8 – 7).
L’EFO domine ses adversaires avec 12 titres de champion et 20 trophées de Coupe nationale contre 11 titres de champion et 3 Coupes nationales pour le rival, l’ASFA Yennega.
Au plan international, les burkinabé de l’EFO ne comptent aucun trophée à leur palmarès.
Leurs hauts faits en compétitions africaines, notamment en Coupe de la Confédération sont : Les quarts de finale disputés en 1999 et les huitièmes de finale en 2007.

Effectif

L’ex-défenseur international Mimos, François Monguéhi GUEHI a passé une saison en tant qu’entraîneur dans ce club.
Ce club a vu passé des internationaux burkinabés tels que KONE Bakary, le défenseur, qui évolue aujourd’hui à Lyon, le club de Ligue 1 français et l’attaquant Moumouni DAGANO, actuellement au club qatari d’Al-Khor.
C’est le natif du pays, Séraphin DARGANI, déjà passé chez le rival, qui a en charge l’organisation technique de l’équipe Stelliste, aujourd’hui.
Il peut compter dans sa tâche, sur des joueurs essentiels pour réaliser le vœu de mettre fin à l’hégémonie Mimosas et franchir ainsi, l’étape des 1/16e de finale de la Ligue des champions.
Ces joueurs, ce sont : le capitaine et défenseur Moussa YEDAN (auteur du second but contre l’AS Dragons) et ses coéquipiers, Ibrahim SANFO (auteur du 1er but), Moctar CHAÏBU (attaquant), Hugues MAZOUHI (attaquant) , Djibril ZINABA (milieu de terrain), Pierre DAILA (défenseur), Mohamed COULIBALY (défenseur) Narcisse BAMBARA (défenseur) etc….

Valeur actuelle.

L’EFO a terminé le dernier championnat national à la 5e place derrière, respectivement, l’ASFA Yennega, USO (Union Sportive de Ouagadougou), AS-Sonabel, et l’USFA (Union Sportive des Forces Armées).
Malgré l’absence de championnat depuis juillet 2011, cette équipe a réalisé la prouesse de passer le tour préliminaire de l’Orange –CAF Coupe de la Confédération en se débarrassant de l’AS Dragons de l’Ouémé du Bénin sur deux victoires (1 – 0 et 2 – 0).
Elle avait, au paravent, remporté la Supercoupe du Burkina, au bout d’une lutte acharné, face au rival, l’ASFA Yennega, en fin d’année 2011.

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize − 13 =