«Confirmer la bonne prestation de l’équipe»

L’ASEC Mimosas a remporté le dimanche dernier son 14ème sacre de la Coupe Félix Houphouët-Boigny. C’est le 1er trophée de la saison des Jaune et noir. Sébastien DESABRE , l’entraîneur principal de l’ASEC Mimosas estime que cette victoire est importante mais le réel objectif démarrera avec la reprise de la Ligue 1.

#

Quels sentiments vous animent, au lendemain de la victoire en Coupe Houphouët-Boigny de votre équipe devant l’éternel rival, l’Africa Sports ?

C’est un sentiment de joie qui m’anime. C’est notre 1er trophée de la saison, mais mon 2ème personnellement avec l’ASEC après la Coupe nationale. C’est une satisfaction quelque soit l’adversaire. Comme je l’avais mentionné dans le bilan de la semaine dernière, on joue une finale de Coupe pour la gagner et nous sommes fiers du résultat. Cependant, il faut vite revenir à l’actualité car ce 14ème trophée n’est pas l’objectif principal du club, même si cela est important de le remporter. L’objectif va réellement démarrer , ce samedi, avec l’ouverture de la Ligue 1.

Lors de cette finale, vous avez utilisé 8 nouvelles recrues. Quelles ont été les grandes satisfactions ?

Sur les onze (11) titulaires, il y a eu 8 nouveaux joueurs dont 2 anciens Seri Michaël, et Bougouhi Jean Jacques qui n’étaient pas des titulaires indiscutables l’année dernière.
La majorité des nouveaux joueurs a donné satisfaction. Je ne souhaite pas rentrer dans les détails. Chacun d’eux a répondu présent. Au fil des matches, certains vont prendre un peu plus de rythme, à l’image de Traoré Moussa et de Iddy Ganiyu qui ont soufferts dans la 2ème mi-temps du match.
Leur apport a apporté de la fraîcheur à l’équipe. Cela a permis à des nouveaux joueurs qui n’ont jamais remporté ce trophée de le gagner avec l’ASEC.

La ligue 1 commence ce week-end, avec le choc SOA-ASEC, le dimanche à Yamoussoukro. Ce déplacement n’intervient-il pas trop tôt, pour votre équipe qui vient de disputer la finale de la Coupe Félix Houphouët-Boigny ?

Non, c’est un match qui intervient une semaine après la Coupe Félix Houphouët-Boigny . Dans une compétition, les adversaires n’ont pas forcément la même chance et le même rythme de jeu, je ne crois pas que cette 1ère journée arrive trop tôt. L’important, c’est de se lancer dans la compétition et assurer notre statut dès le 1er match.
Les 2 équipes livreront un bon match, il faut bien démarrer la compétition et pour ma part, je suis satisfait de démarrer le championnat.

Avez-vous des informations sur l’équipe 2012 de la SOA ?

Comme je vous ai dit la semaine dernière, je ne me préoccupe pas trop des autres équipes.
C’est vrai que nous recueillons des informations sur les différents clubs grâce à la cellule de recrutement qui supervise certains nouveaux joueurs et ceux prêtés par le club. Mais, l’important est de mettre en place nos principes de jeu et après s’il y a des particularités dans le jeu de l’adversaire, nous les prendrons en compte.

Quel est votre stratégie pour revenir de ce déplacement avec les 3 points de la victoire

La stratégie est basée sur un socle important que nous avons démontré hier, à la finale, c’est-à-dire la générosité et le goût à l’effort qui fait que les joueurs se donnent à 100 % et se disent que même s’ils évoluent dans un grand club, il ne doivent pas cesser de travailler, car ils ne sont pas des stars européennes .

Nous mettrons en place nos principes de jeu tout en confortant la bonne prestation de jeu que nous avons démontrée hier , même si on a joué par intermittence car au niveau athlétique, ça été difficile pour les 2 équipes, car nous sommes tombés sur une bonne équipe de l’Africa.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

9 − 4 =