« Il a une densité physique impressionante

Salomon Junior est un international béninois.
Transfuge de l’Association Sportive du Port Autonome de Cotonou (1ère division Béninoise), ce défenseur central, porteur du dossard N°5 de l’équipe de l’ASEC Mimosas a pour objectif principal et personnel cette année, de ramener l’ASEC Mimosas au sommet de l’élite africaine.

#
Salomon avant l’ASEC Mimosas

Salomon junior est né le lundi 4 août 1986 à Bohicon, au Bénin. Tout jeune, il va suivre ses parents à Lagos où travaille son père.

A 10 ans, contre la volonté du père, Salomon s’engage avec Ajayi Babes, une équipe de football de son quartier, au détriment de ses études.
Déjà à l’âge de 15ans, il est recruté par l’AGFC (équipe de 3e division Nigériane) basée à quelques kilomètres de Lagos.

Après deux saisons passées avec cette équipe, les banquiers d’Union Bank (2e division) lui font les yeux doux et le font signer un contrat de 2 ans.
En 2004, à l’âge de 18 ans, il décide de retourner au bercail (au Bénin).
Salomon reste sans club mais s’entraîne individuellement pour garder la forme.
En 2005, il est engagé par l’équipe de première division béninoise UNB (Université Nationale du Bénin) pour un contrat de 3 ans.

Avec cette équipe Salomon acquiert plus expérience. Il remporte la Coupe nationale du Bénin et participe à la Coupe de la Confédération 2007.
En 2008 ce robuste défenseur central (1m85 pour 83,7Kg) frappe à la porte des écureuils (Equipe nationale du Bénin). Il est sélectionné dans l’équipe B puis, quelques mois plus tard, avec la sélection A.

Il fait partie du groupe béninois à la CAN 2010 en Angola, dans une poule qui comptait l’Egypte (vainqueur de l’édition), le Nigéria et le Mozambique.
En 2009, Salomon est recruté par l’équipe de l’ASPAC (Association Sportive du Port Autonome de Cotonou).

Avec cette autre équipe, il participe à sa première Ligue des champions en tant que capitaine de son équipe.
A la fin de la saison 2011, il est engagé par l’ASEC Mimosas sur conseil de Jean Marc NOBILO (ex-Directeur Technique des Ecureuils du Bénin, puis des Eléphants de Côte d’Ivoire).

Les Ambitions de Salomon

Salomon sait qu’il a été recruté par les Jaune et Noir pour son expérience et sa solidité défensive. Il est donc prêt à tout pour mériter l’estime de son nouveau club : « je veux tout donner pour mériter la confiance que les dirigeants et le coach placent en moi. Je veux gagner la Coupe Félix Houphouët-Boigny, le championnat, la Coupe nationale. Je veux aller le plus loin possible en Coupe de la Confédération et pourquoi ne pas la gagner. La suite ? On verra… »

Avis du Coach

« C’est un international béninois depuis de nombreuses années. Il a une densité physique assez impressionnante. C’est sûr qu’il apportera son expérience et sa maturité au profit du groupe. »

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × 4 =