« Komenan Sylvain a du caractère »

Komenan Sylvain fait partie des joueurs de football en activité, les plus matures de la scène locale ivoirienne. Ce gardien de but de 78 kg pour 1m83 est enregistré sous le N°21 CAF.  Il est a son deuxième retour à l’ASEC Mimosas,  avec pour ambition de relever les nouveaux défis du club Jaune et Noir et de relancer sa carrière sportive.

Komenan Sylvain avant l’ASEC Mimosas
Né le 20 décembre 1982 à Anyama, Sylvain commence a taper dans le ballon, dans la cour de l’école pendant les temps de récréation# et les fins de cours, avec ses camarades de classe.
Pendant les vacances, il participe aux tournois organisés par les anciens de son quartier.
Il devient gardien de but à la demande des aînés qui lui confient leur but pendant les matches inter-quartiers. 
Il est détecté en 1995 par l’Ecole de Football Yéo Martial qui l’enrôle  dans son centre de formation.
Avec l’EFYM, il suit des stages en Italie, puis en Belgique.
Il est repéré en 2003 par les dirigeants de l’ASEC Mimosas, lors d’un match amical qui oppose l’EFYM à la sélection nationale cadette.
Ce jour là, en présence de Me Roger Ouégnin (PCA de l’ASEC Mimosas), Pascal Théault (Directeur de l’Académie MimoSifcom) et Amani Yao (Entraîneur à l’Académie MimoSifcom), Sylvain fait des arrêts décisifs dont des penalties.
Les négociations avec Yéo Martial s’avèrent concluantes. Les dirigeants Mimos obtiennent le recrutement du portier  Komenan Sylvain.

Komenan Sylvain à l’ASEC Mimosas
Sylvain arrive à l’ASEC Mimosas en équipe réserves, mis sous la coupole de l’Académie MimoSifcom en 2003.  
Les gardiens Dimy Stéphane, Kanté Guyan et Touré Drissa tiennent la barre haute en équipe première. Sylvain est donc le gardien N° 4 de l’ASEC Mimosas.
Sylvain ne réussit pas à se faire une place en équipe première, il est donc prêté en 2004, au Sabé Sport de Bouna, entraîné par le coach Traoré Siaka Gigi (l’actuel entraîneur adjoint de l’ASEC Mimosas).
Il réalise une excellente saison avec le Sabé Sport qui termine à la 5e position au classement de la Ligue 1.
En 2005, c’est le retour au bercail. Sylvain est imprégné des réalités de la Ligue 1. Cette fois, il occupe le 3e rang des gardiens de but de l’ASEC Mimosas,  derrière Dimy Stéphane et Kanté Guyan.
Il ne joue que 2 matches officiels, toute la saison entière.
En 2006, Dimy s’en va,  et l’ASEC Mimosas recrute l’international gardien Burkinabé, Mohamed Kaboré.
Sylvain reste toujours à la 3e position des gardiens de but de l’ASEC Mimosas et ne réussit toujours pas à s’imposer devant Kaboré et Kanté.
En 2007, Sylvain est encore prêté au Sabé Sport, pour lui permettre d’avoir du temps de jeu.
En 2008, libre  de tout engagement avec les Jaune et Noir, il signe au Stade d’Abidjan et s’exile plus tard dans le golfe, à Oman, au club d’Ittihad. 
En 2009, il retourne au stade d’Abidjan et demande sa libération dans le courant de la saison.
Sylvain tente encore une autre  aventure au Maghreb, mais sans réussite.
En 2010, il revient au pays et signe avec les Rouge et Blanc de la JCA-T.
L’année 2010 lui sourit car il joue la  finale de la Coupe nationale, mais la perd devant  l’Africa Sports.
En 2011, il permet à la JCA-T de remporter son premier trophée de la Coupe FHB devant l’ASEC Mimosas, en arrêtant un penalty, pendant la séance des tirs au but.

Joueur de caractère et plein d’expérience, Sylvain revêtira la tunique Jaune et Noir cette saison 2012, pour cette fois, la meilleure des aventures.

Sylvain et les Loisirs
En dehors du football, Sylvain consacre son temps au repos et à la famille. Il écoute beaucoup la musique, surtout le Zouglou et un peu de Rumba congolaise.
Il aime également la compagnie de ses camarades et amis avec qui, il partage très souvent des pots.

Avis du coach
 Il a d’abord un fort  caractère, ce qui est la première qualité du gardien de but. Il fait son retour au club et veut prouver son talent. La concurrence est rude au niveau du poste de gardien de but mais sur ce que j’ai pu voir de lui l’année dernière en Ligue 1, c’est un  très bon gardien de but qui nous fera oublier les gardiens de la saison dernière.

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 − 1 =