« Le séjour s’est bien déroulé »

L’ASEC Mimosas a effectué un stage bloqué d’une semaine au Ghana où elle a disputé deux matches amicaux, face à deux équipes de Ligue 1 ghanéenne.
Les Mimos sont arrivés à Abidjan dans la soirée du dimanche 5 février.
Ce lundi 6 février, les Mimos se sont rendus à Sol Béni pour la poursuite du programme de préparation.
Mais avant de se rendre sur le terrain Laurent Pokou, Sébastien DESABRE s’est ouvert à votre site préféré, au cours du deuxième numéro de la saison, de l’émission du « Regard du Coach » pour faire le point sur le stage au Ghana.#

1. Vous revenez fraîchement du Ghana où votre équipe a effectué un stage bloqué d’une semaine. Pouvez-vous, nous faire le bilan de ce séjour ghanéen?

Le séjour s’est bien déroulé dans l’ensemble. Nous avons travaillé comme prévu. Nous ne signalons aucune grosse blessure à l’intérieur du groupe, sachant que la charge de travail effectué était très intense. Les conditions du stage ont été bonnes. Nous regrettons seulement les incidents survenus pendant le deuxième match amical contre Hearts of Oak.
Dans l’ensemble, le bilan est positif parce que nous avons atteint les objectifs recherchés à travers ce stage.

2. Comment avez trouvé les conditions de travail au centre Feyenoord Football Academy ?

Nous étions logés à 5mn du très grand complexe d’entraînement de Feyenoord Fetteh Football Academy avec une superficie un peu plus grande que Sol Béni. Il nous offre les mêmes commodités que Sol Béni avec en plus, un terrain synthétique. Nous avons décidé de nous entraîner sur ce terrain parce que nous jouerons sur des terrains synthétiques comme celui du stade Champroux de Marcory. C’est un centre agréable pour le travail intense.

3. Que retenez –vous des deux matches amicaux disputés pendant le stage, contre deux équipes de première Ligue ghanéenne ?

L’objectif sur le premier match était de terminer le travail défensif entamé. Les joueurs avaient des consignes de jeu à respecter pour valider le travail effectué pendant les entraînements. Cela a été très bien fait sur la première mi-temps et un peu moins sur la seconde partie. Nous avons eu une bonne opposition de Dwarfs mais nous avons eu la maîtrise du ballon sur l’ensemble du match, sans toutefois concrétiser les occasions que nous nous sommes créées.
Le deuxième match contre Hearts of Oak était plutôt un combat de rue qu’un match de football. Nous avons fait preuve de solidarité et de consistance à la fois sur le terrain et hors du terrain. Cela est vraiment très positif.

4. Après près d’un mois passé avec ce nouveau groupe. Votre équipe est-elle prête pour le debut de saison qui s’annonce très bientôt ?

Il nous reste encore près de 20 jours de travail avant l’ouverture des compétitions officielles. Comme toutes les équipes en phase de préparation, nous ne pouvons pas, aujourd’hui, dire que nous sommes prêts à 100%, mais ce qui est sûr, c’est que nous monterons progressivement en puissance pendant les matches amicaux, avant le début de saison.
Nous recevons, ce samedi matin, le Séwé Sport qui est une bonne équipe. Après, nous enchaînerons d’autres matches avant le top départ.
Nous sommes actuellement sur un travail tactique offensif qui va nous prendre à peu près une quinzaine de jours.
Nous ne sommes pas fin prêts. Ce qui est normal, parce qu’il nous reste encore une vingtaine de jours avant le début de la saison 2012.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 5 =