« Bientôt la campagne de lancement»

La Haute Autorité de la Communication et de l’Audio Visuelle (HACA) a attribué à l’ASEC Mimosas sa fréquence radio, la 96.6 FM au mois d’août dernier. Dans la foulée, la Direction Générale du club avait annoncé les grands débuts de la Radio JN pour cette fin d’année. Sera-t-elle capable de tenir cette date ? Où en est -t-on avec ce projet ?, le Directeur Général, Benoît YOU, nous éclaire dans cette interview.#

Depuis l’attribution de la fréquence 96.6 par la HACA (Haute Autorité de la Communication et de l’Audio Visuelle) à l’ASEC Mimosas, on n’entend plus parler de la Radio JN. M. le Directeur Général, où en êtes-vous exactement avec le projet ?

Soyez rassuré, depuis l’obtention de la fréquence 96.6 FM au mois d’août par le président de la HACA, M. Ibrahim Sy SAVANE, toutes les entités composantes du club ne cessent de travailler pour le démarrage effectif de cette radio. Cependant, il faut prendre le temps de bien faire les choses. Il y a de nombreux secteurs à bien maîtriser car notre souci est de servir aux Actionnaires une radio de qualité. Au niveau des programmes de la radio, un gros travail a été fait par des professionnels et ils ont fait un excellent travail que les Actionnaires apprécieront très bientôt. Sur le plan de la technique, tout est fin prêt, mais il est important pour les techniciens de bien se former pour mieux maîtriser ces nouveaux outils. Concernant l’aspect juridique, nous nous imprégnons du cahier de charges reçu de la HACA pour ne pas faire d’erreurs. Il y a aussi l’aspect commercial à prendre en compte car si notre radio est associative, elle a malgré tout une dimension commerciale. Un peu de patience donc aux Actionnaires car nous travaillons à leur servir une radio dont ils seront fier.

Un avis de recrutement de journalistes et animateurs avait été lancé il y a quelques mois, pouvez-vous nous faire, ici, le point ?

Nous sommes en phase de mise en place et le recrutement des animateurs fait parti de cette mise en place. Nous avons rencontré des animateurs, effectuer des tests et je peux vous assurer que les choses avancent bien. Dans les tous prochains jours, nous ferons des annonces sur le contenu des programmes, la date de démarrage et sur le lancement proprement dit. Nous sommes toujours à la recherche de compétences et de talents, alors les animateurs intéressés peuvent toujours faire acte de candidature car nous voulons bénéficier de toutes les compétences capable de faire de la Radio JN, la radio leader.

A quoi les sportifs ivoiriens doivent-ils s’attendre fondamentalement de la première radio sportive de notre pays ?

Comme nous l’avons dit dans nos différents médias, la Radio JN est et sera la radio de l’ASEC Mimosas. C’est en ce sens que la HACA nous a attribuée notre fréquence, la 96.6 FM. Cependant, à part le football, nous élargirons notre champ à d’autres disciplines, car l’ASEC Mimosas est un club omnisports. En plus du Mimosas Magazine, du Site Internet, de la WebTV, les Actionnaires pourront grâce à cette Radio JN recevoir toutes les informations sur leur club. Le choix du type de média leur appartient.

La Radio JN s’étendra à d’autres aspects de la vie du club, notamment les aspects socio-éducatifs. L’ASEC n’est pas seulement une équipe de football professionnelle comme les autres formations du championnat ivoirien. Elle dispose également d’un centre d’entraînement, d’un centre de formation avec une Académie dans laquelle nous avons une action sociale et éducative. A l’ASEC Mimosas, nous avons des médecins, des professeurs, des informaticiens, des administratifs, des jardiniers, chacun à son niveau, essaie de donner du sien pour l’édification de la maison Jaune et Noir.
C’est pourquoi notre Radio ne sera pas celle d’une équipe de football mais un support de communication moderne qui prendra en compte tous ces aspects qui composent la vie du club.

Elle retranscrira la richesse de notre club composée d’un éventail de métiers (des journalistes, des informaticiens, des commerciaux…)
Notre objectif c’est de viser le plus grands nombre d’auditeurs, en plus des Actionnaires. Notre champ est vaste, c’est pourquoi, nous ne parlerons pas seulement de la vie de l’ASEC mais du
sport dans le monde pour le bonheur de tous ces Ivoiriens qui ont soif d’informations sur les métiers du sport.
J’incite des jeunes dans les écoles à s’orienter dans les métiers du sport qui regorgent d’une richesse inestimable.

Interview réalisée par
D. Clément – Transcription : S. DJAVA (www.asec.ci)

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 − trois =