L’ASEC a sauvé sa saison 2011

La dernière Coupe nationale de l’ASEC Mimosas remontait à l’année 2008. Ce trophée était donc l’un des objectifs Mimos en début de saison 2011.
L’ASEC Mimosas entame la compétition en 1/16e de finale, le 4 juillet, au Stade FHB, face à la jeune équipe du Racing Club de Koumassi (RCK), une équipe de Ligue 2.
Cette équipe ne résistera que pendant seulement 8 mn puisqu’à la 9e mn, Mangoua Kessé ouvre le score et est imité par Boua Koffi (14e mn), Kouakoua N’Doua Irénée (24e mn), et Dogba Gnagbo Ange (84e mn).#

Les Mimos filent 4 buts à l’équipe de Koumassi et se qualifient pour les 1/8e de finale.
L’adversaire des 1/8e de finale est le grand rival, l’Africa Sports.
Le match a lieu, le dimanche 10 juillet, au Stade FHB, juste après l’Assemblée Générale Ordinaire de l’ASEC Mimosas qui a vu la réélection de Me Roger OUEGNIN, pour un 6e mandat de 5 ans, à la tête du Conseil d’Administration de l’ASEC Mimos.

Le seul but de ce derby est inscrit pendant le temps additionnel de la première mi-temps, par Kayode Olarenwaju et permet à l’ASEC d’obtenir son ticket pour les quarts de finale.
En quart de finale, l’ASEC Mimosas affronte le Club Omnisports de Bouaflé (COB), une autre équipe de Ligue 2.
Comme le RCK, le COB est battu et éliminé par les l’ASEC Mimosas sur le score de 3 buts à 0.

La demi-finale oppose les Mimos aux Ecoliers de Djekanou (AFAD). Après avoir concédé le premier but à la 6e mn de jeu, l’ASEC revient à la charge, et marque 2 buts, à la 9e mn par Okou Zahui et à la 34e mn par Diomandé Ahmed.
L’ASEC gagne le match sur le score de 2 buts à 1 et se qualifie pour la finale.

Prévue le 06 août, la veille du jour anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, la finale est reportée et se joue finalement le samedi 22 octobre, au Stade Robert Champroux de Marcory.
Le promu, l’ASI d’Abengourou, vainqueur du BAN FC (Ligue 2) dans l’autre demi-finale est la surprise de la finale.
Cette équipe contraint l’ASEC à la séance des tirs au but, après une parité au score de 1 but partout pendant les 90 mn.
Koné Lakou Alain de l’ASI d’Abengourou, à la 30e mn de jeu, a répondu au but de la 12e mn de Bakayoko Adama.

Au bout du suspens, pendant la séance des tirs au but, Dame Coupe nationale choisit l’ASEC Mimosas et son gardien Sanogo Moussa (auteur de deux arrêts).
L’ASEC remporte la 48e édition et son 17e sacre de la Coupe nationale et se qualifie d’ores et déjà pour la prochaine Coupe Africaine de la Confédération.

Ce trophée sauve ainsi la saison Mimos car il est le seul gain de la saison 2011.

Au total, l’ASEC Mimosas a disputé, dans cette compétition, 5 matches en autant de victoires.
Elle a inscrit 11 buts et en a encaissé 2.
10 joueurs sont auteurs des 11 réalisations, avec Kouakou N’Doua qui compte 2 buts.
18 joueurs Mimos ont participé à cette 48e édition. Mangoua Késssé est le plus utilisé, avec un temps de jeu de 438 mn.

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × trois =