L’ASEC a été sans partage dans la poule A

La crise socio politique en Côte d’Ivoire a contraint le démarrage du championnat de Ligue 1, le Samedi 28 mai 2011.
La première journée s’est donc déroulée les samedi 28 et dimanche 29, mais sans l’ASEC Mimosas qui prenait part à son match des 8e de finale de la Ligues des champions, contre les Angolais du Primeiro de Agosto.

L’ASEC est logée dans la poule A en compagnie de la SOA, de l’USC Bassam, du Séwé Sport de San Pedro, d’Issia Wazi et du Stade d’Abidjan. #
Son entrée en scène a lieu le jeudi 2 juin face au Militaires de la SOA.
L’ASEC remporte le match sur le plus petit des scores, grâce à un but de son attaquant Nigérian, Kayode Olarenwaju.

L’ASEC Mimosas commence bien le championnat national et enchaine 3 victoires d’affilées.
Les Jaune et Noir sont exempts lors de la 4e journée mais occupent déjà la tête de la poule A.

Pour cause de match de coupe africaine, les Jaune et Noir accumulent les matches en retard en Ligue 1 et jouent souvent 3 matches en l’espace d’une semaine.

Lors de la 5e journée, les Mimos sont surpris par les insulaires de Bassam et subissent ainsi leur première défaite locale de la saison 2011.

Révoltés par cet échec, les Mimos se reprennent et entament encore une autre série de victoires, pendant les matches de rattrapages.
Issia Wazi(3 – 1), Adzopé FC (4 – 1), la SOA (1 – 3) et le Séwé (1 – 0) sont les nouvelles victimes Mimos.

L’ASEC termine fort et après sa victoire de la 12e journée (2 – 1) face à l’USC Bassam, les Mimos assurent leur qualification en Super Division.

Le stade d’Abidjan, lors de la 10e journée en retard (1 – 1) et Issia Wazi (4 – 5), lors de la 13e journée profitent du relâchement pour prendre des points.
Les Mimos concluent tout de même la première phase de la Ligue 1, par une victoire à Abengourou, lors de la 14e et dernière journée, sur Adzopé FC (2 – 1).

Au total, l’ASEC Mimosas a disputé 12 matches de la première phase de la Ligue 1, dans la poule A.
Elle a remporté 9 matches, en a concédé 2 défaites et 1 match nul.
L’ASEC a donc logiquement occupé la tête de la poule A, avec 28 points et un goal average de +11.
La SOA (21 points +5) et le Séwé Sport de San Pedro (18 points+4) occupe successivement la 2e et 3e place, leur permettant d’accompagner l’ASEC Mimosas en Super Division.
L’ASEC Mimosas a inscrit 26 des 99 buts marqués dans la poule A.

Sébastien DESABRE, l’entraîneur a utilisé au total 28 joueurs pour cette première phase de la Ligue 1.

Le défenseur central Diomandé Ahmed est le joueur le plus utilisé, avec un temps de jeu de 900 minutes.

Les meilleurs buteurs Mimos sont Kouakoua N’Doua Irénée (6 buts), Bakayoko Adama (5 buts), Kayode Olarenwaju (4 buts).

Ce parcours presque sans faute malgré les nombreux challenges disputés en même temps (Coupe d’Afrique et Coupe Nationale) augurait une belle super division pour l’ASEC Mimosas.

On connait la suite et il est étonnant de remarquer que le vainqueur de la poule B au parcours identique (le Stella d’Adjame – 28 points +11) aura la même trajectoire que l’ASEC en super division.

L’AFAD (22 points+7) et l’Africa Sports (18 points+0) termineront respectivement 2ème et 3ème de la Poule B.

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit + onze =