La SOA et l’ASEC se neutralisent

Le match de la 3e journée en retard de la Super Division entre la SOA et l’ASEC Mimosas s’est  soldé par un score nul et vierge.
Le match a commencé timidement sans véritables actions d’éclats.
A la 8e mn, sur à un télescopage entre Diomandé Ahmed, le capitaine de l’ASEC et le meneur de jeu de la SOA, Brossou Kpehi, le Mimos reste au sol. Conduit sur la touche, Diomandé reçoit des soins pendant plus de 6 mn#.

Réduit à 10, l’ASEC manque de peu de concéder l’ouverture du score par Okan Agoussi, l’avant-centre de la SOA.
Après avoir reçu des soins, Diomandé tente de revenir dans le jeu mais il sera contraint d’abandonner ses coéquipiers à la 17e mn au profit du jeune Ablakor Yao Yves. Le sort s’acharne t-il contre l’ASEC Mimosas ?
Après Sankara, Brefo et Okou Zahui, l’ASEC est encore un autre pilier qui cède. La  fréquence des matches (4 matches en 11 jours) y est certainement pour quelquechose.
Le jeu s’équilibre et la mi-temps intervient sur le score nul et vierge.

De retour des vestiaires, les deux équipes sont animées de meilleures intentions. La partie s’anime. L’ASEC Mimosas met du rythme. Les entrées de N’Gossan Antoine en lieu et place de Mangoua Kessé et de Bakayoko Adama pour Boua Koffi, donnent du tonus à l’attaque Mimosas.
Les offensives se succèdent sans succès. Un autre coup du sort s’abat sur l’ASEC.  N’Gossan Antoine est exclu à 75ème mn après avoir écopé d’un carton jaune. Qu’est-ce qui a pu bien se passer pour que l’arbitre du match donne le rouge  au milieu droit de l’ASEC qui avait insufflé du souffle à l’attaque ? On ne le sait toujours pas !
Malgré l’exclusion, l’ASEC fait jeu égal avec la SOA et manque même d’ouvrir le score sur un coup de tête de Comoé Katalin.
Les 90 mn sont bouclées et c’est donc sur le score de 0 but partout que l’arbitre N’Dri Kouamé met fin à ce match qui n’a pas répondu aux attentes des nombreux Actionnaires présents au stade Robert Champroux de Marcory.

L’ASEC enregistre son premier point de la Super Division mais reste encore à la dernière place après 3 journées.
Courage, le chemin est encore long et seuls 6 points nous séparent de la tète. Le rythme infernal continue puisque le prochain match se jouera ce dimanche contre le SEWE Sport de San Pedro.

Bonne récupération à nos joueurs !


Réactions de l’entraîneur de l’ASEC:

Interview de Sébastien DESABRE/p>

Réactions du capitaine de l’ASEC:

Interview de Sébastien DESABRE/p>

Réactions du l’entraîneur de la SOA:

Interview de Sébastien DESABRE/p>

Réactions du capitaine de la SOA:

Interview de Sébastien DESABRE/p>

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − cinq =