L’ASEC trébuche encore

L’ASEC Mimosas a raté sa deuxième sortie en Super Division, face au rival, l’Africa Sports. Les Mimos se sont inclinés sur le score de 2 buts à 1, ce mercredi 19 octobre, au stade Félix Houphouët-Boigny, lors du Derby de la 2e journée de la Super Division.
Pourtant, la physionomie de début match ne s’y prêtait pas#.

En première période, tout comme le Stella Club, le dimanche dernier, l’Africa Sports s’installe dans un dispositif défensif, lui permettant de procéder par des contre -attaques pour prendre à défaut la défense des Mimos.
Le Nigérian Adesina Adeniran Thomas est le seul attaquant en point de l’attaque Oyé.
Fidele à son système de jeu, l’ASEC Mimosas se rue à l’attaque, dans le souci de prendre le dessus dès les premières minutes de jeu. Elle se crée les occasions mais manque de succès dans la concrétisation.
A la demi-heure de jeu, contre toute attente, c’est l’Africa Sports, par son avant-centre Adesina  qui ouvre le score, sur une balle relâchée par le gardien Daniel Yeboah Daniel (0 – 1, 28’).

L’ASEC n’en démord pas. Elle continue d’attaquer et se procure de nombreuses occasions.
A la 37e mn, Mangoua Késsé manque de peu de remettre les deux équipes à égalite. Son coup de tête, bien cadré est sorti de justesse par Banh Ben Adama, venu suppléer son gardien de but.
C’est sur ce score de  1 but à Zéro en faveur des Oyés que les deux équipes vont à la pause.
A la reprise, le milieu de terrain Zagbayou Hugues, est remplacé par l’attaquant Boua Koffi Davy.
C’est donc l’attaque à outrance qu’adopte l’entraîneur Sébastien DESABRE.
A la 50e mn, la belle reprise acrobatique du défenseur central mimos, Diomandé Ahmed est mis en corner par la belle claquette du gardien Cissé Abdoul Karim.

L’ASEC court derrière l’égalisation.
L’Africa sent le danger s’installer dans son camp. Il procède à deux changements et durcit le  jeu pour anéantir les attaques Mimos.
Les Mimos se créent toujours des occasions mais ne réussissent toujours pas à scorer.
C’est plûtot l’Africa qui corse l’addition à la 69e mn, par son N°18, Kouakou Serge, suite à un mauvais renvoi de la défense Mimos(0 – 2, 69e mn).
L’ASEC continue de pousser et obtient logiquement un penalty suite à une faute commise sur Mangoua Késsé. Okou Zahui ne tremble pas  pour transformer son face à face avec Cissé Abdoul Karim (1 – 2, 77e mn).
Les Mimos poussent dans les dernières minutes mais échouent encore et encore.
A la 85e mn, Koné Bakary écope d’un carton rouge pour un mauvais geste sur un joueur de l’Africa qui l’avait provoqué. Erreur de jeunesse mais lourde de conséquence. Dans le meme temps, l’arbitre expule l’entraîneur de l’ASEC Mimosas, Sébastien DESABRE, qui a protesté contre cette décision. L’ASEC joue maintenant à 10 contre 11 et est contraint de céder les points à son rival, l’Africa Sports.
Le 3e derby de la saison tourne donc à l’avantage de l’Africa Sports.
Avec 0 point en 2 matches, l’ASEC Mimosas rate son départ mais croyons en nos joueurs pour réagir lors des prochaines journées. Nous y croyons !

Avant la prochaine Journée, face à la SOA qui se disputera  le mercredi 26 Octobre 2011 à 15h30 au Stade Robert Champroux, un autre défi attend notre club ce samedi 22 Octobre à 15h30 avec la finale de la Coupe Nationale contre l’ASI d’Abengourou.
Un titre important à remporter pour reprendre confiance en cette fin de saison 2011.

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 − 19 =