L’ASEC veut prendre le large

L’ASEC a déjà obtenu une place en superdivision, suite à sa victoire (2 – 1) de la 12e journée sur l’USC Bassam, le dimanche dernier, au stade Robert Champroux de Marcory.
Les Mimos doivent tout de même, boucler la première phase de la Ligue 1 avec les 3 matches restants.
Ils seront reçus par les Stadistes, ce jeudi 29 septembre, à partir de 15h30, au stade Robert Champroux, pour le compte de la 10e journée en retard de la Ligue 1. #

Lors du match aller (3e journée), l’ASEC Mimosas avait pris le dessus sur son adversaire, à la suite d’une rencontre très prolifique, sur le score de 3 buts à 2.

Le Stade d’Abidjan, avec seulement 6 points en 10 matches, occupe l’avant-dernière place de la poule A, juste devant Adzopé FC qui compte le même nombre de points, mais avec un goal average inférieur.

La menace plane donc, sur le Stade qui doit absolument faire de bons résultats lors de ses deux derniers matches, au risque de se voir reléguer en Ligue 2 ou de jouer les barrages pour se maintenir.

L’ASEC Mimosas, quant à elle, ne veut pas freiner la dynamique victorieuse qui l’anime actuellement.

Après les Policiers d’Interclube, les Portuaires du Séwé de San-Pedro et les Insulaires de Bassam, les Mimos désirent signer une quatrième victoire d’affilée en moins de deux semaines et conserver confortablement la 1ère place de leur poule.

Ce match ne sera pas de tout repos pour les Jaune et Noir, car le Stade veut se maintenir en Ligue 1.

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

8 − cinq =