Bilan de la saison 2011

La compétition africaine de l’ASEC Mimosas a pris fin, au stade de la phase de poules de l’Orange-CAF, Coupe de la Confédération.
Les Mimos sont sortis de cette phase de poules avec, à leur actif, 2 victoires, 1 match nul et 3 défaites.
Pour nous, il est impératif et bien séant de revenir sur le parcours de cette équipe, amenée par le coach français Sébastien DESABRE.#

Dans le souci d’améliorer les résultats sportifs de l’équipe professionnelle de football de l’ASEC Mimosas, le PCA, Me Roger OUEGNIN et son Conseil d’Administration ont entrepris un vaste chantier de restructuration au niveau du staff technique et le recrutement de joueurs pour la cuvée 2011 de l’équipe fanion.
Ainsi, le coach Français Sébastien DESABRE et plus de 10 nouveaux joueurs ont été recrutés, en début de saison.

Après un bon début de préparation, la crise sociopolitique en Côte d’Ivoire viendra malheureusement freiner l’élan (à Sol Béni et au Ghana) de la nouvelle équipe.
L’ASEC Mimosas est obligée d’entrer en compétition africaine après seulement 3 matches disputés à l’occasion du « tournoi des africains ».
Ce tournoi a été organisé par la FIF pour permettre, aux équipes ivoiriennes engagées en Coupes Africaines de se préparer pour les compétitions africaines, à défaut de la Ligue1 qui n’avait pas encore repris ses droits.

Fort de leur belle entame de préparation, Sébastien DESABRE et son équipe sont sans pitié pour le FC Cansado, le champion Mauritanien, lors des matches aller et retour du Tour préliminaire de la Ligue des champions.
Les Mauritaniens encaissent au total 9 buts sans en inscrire un seul. (7 à l’aller à Abidjan et 2 en Mauritanie).

Qualifiée pour les 1/16e de finale, l’ASEC Mimosas fait face au Motor Action FC, le champion du Zimbabwe.
La rencontre se joue sur un seul match, au Zimbabwe à cause de la situation de crise postélectorale que connaît la Côte D’Ivoire.
Les Mimos réussissent néanmoins, un véritable hold-up, pendant la séance des tirs au but, après avoir tenu l’équipe Zimbabwéenne en échec (0 – 0). Ils se qualifient ainsi, pour les 1/8e de finale de la compétition.

En 1/8e de finale, l’ASEC rencontre le Raja de Casablanca, l’une des meilleures équipes du continent.
Là encore, les Mimos doivent retrousser les manches pour jouer la qualification en un unique match, au Stade Mohamed V de Casablanca.
Les Mimos ne réussissent pas à rééditer l’exploit du Zimbabwe. Ils concèdent une défaite, aux tirs au but, après avoir tenu en échec les rajaouis, sur le score de 1 but partout, à la fin des 90 mn du temps réglementaire.

Eliminée de la Ligue des champions, l’ASEC est reversée en Coupe de la Confédération et rencontre le Primeiro de Agosto d’Angola dans les deuxièmes 1/8e de finale.
Cette fois, avec la fin de la crise en Côte d’Ivoire, l’ASEC reçoit et se déplace en Angola. Les Mimos infligent un cinglant 4 but à 0, aux Angolais, avant de négocier un match nul (1–1), au stade Conqueiros de Luanda.

L’ASEC atteint ainsi, la phase de poules de l’Orange-CAF, Coupe de la Confédération.
Partageant la poule A avec le Club Africain de Tunisie, Interclube d’Angola et Kaduna United du Nigéria, l’ASEC Mimosas se classe à la 3e position avec 7 points et un goal average de -1, à l’issue de ce mini championnat.

Le Bilan pourrait être qualifié de mitigé car l’ASEC Mimosas est éliminée de toutes compétitions africaines, mais elle fait mieux que les 2 saisons précédentes et a montré de bonnes dispositions pour les futurs défis africains.
L’équipe conduite par Sébastien DESABRE a disputé 12 matches au plan africains, cette saison et certains dans des conditions tragiques qui ont forcement porté un plus à la maturité et à l’expérience de chacun des joueurs du groupe. Ce qui est de bon augure pour les prochaines joutes internationales.

Bilan chiffré de la campagne africaine 2011
de l’ASEC Mimosas



Domicile



Extérieur



Total

Matches joués

Victoires

Nuls

Défaites

Buts marqués

Buts
encaissés




4



1



0



15



2



2



1



4



14



6



6



2



4



19



8

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 2 =