« Ce match nous donne des regrets»

« Ce match nous donne beaucoup plus de regrets »
L’ASEC Mimosas a bouclé sa saison africaine par une victoire, sur Interclube d’Angola. Grâce au but à la 24e mn du capitaine Zagbayou Hugues, les Mimos sortent de la compétition africaine la tête haute avec l’espoir d’une meilleure représentation ivoirienne, la saison prochaine.
La conférence de presse, à la fin du match, a donné lieu aux deux équipes de tirer les leçons de la rencontre : #

Sébastien DESABRE (Entraîneur principal de l’ASEC Mimosas)

« Ce match nous donne beaucoup plus de regrets. Nous avons battu Interclube, même en faisant un match moyen. C’est dans la gestion des matches à l’extérieur que nous avons perdu des points.
Nous avons été le plus souvent, supérieurs à nos adversaires mais nous n’avons pas eu l’expérience et la maturité nécessaires pour ramener quelque chose.
Il est à rappeler que le début de saison africaine a été très difficile pour nous avec les matches uniques de qualification joués à l’extérieur. Malgré tout, nous avons réussi un semi-exploit pour être dans la phase de poule de la Ligue des Champions.
Maintenant, nous sortons de la compétition africaine avec deux victoires, un match nul et trois défaites. C’est dommage parce que nous aurions voulu atteindre au moins les demi-finales ».

ZAGBAYOU Hugues (Capitaine de l’ASEC Mimosas)

« Nous sommes déçus de l’élimination mais nous avions à cœur de terminer notre championnat en beauté. Nous avons joué à une heure inhabituelle mais nous avons tout de même réussi à battre notre adversaire qui était le leader de la poule.
C’est avec fierté et beaucoup de motivation que j’ai arboré le brassard de capitaine pour ce dernier match africain ».

Antonio CALDAS (Entraîneur d’Interclube)

« L’ASEC est une grande équipe qui a fait un bon match à domicile et a mérité cette victoire. Malheureusement, elle quitte la compétition au stade de cette phase de poules.
Nous sommes arrivés à nos objectifs avant ce match. Notre préoccupation dans ce match était de donner un certain rythme à certains athlètes, dans le souci de la gestion de mon effectif.
Nous sommes engagés sur trois fronts qui sont la Coupe de la Confédération, la demi-finale de la Coupe d’Angola et le championnat angolais.
Nous sommes encore à la recherche des voix et moyens pour mieux aborder les demi-finales de la compétition ».

Fabricio MAFUTA (Capitaine d’Interclube)

« Notre équipe est capable d’aller jusqu’au bout de cette compétition et nous ferons le nécessaire pour cela.
Nous avons joué contre une bonne équipe de l’ASEC que nous aurions aimé rencontrer en demi-finale. Malheureusement, les choses se sont passées autrement pour elle».

Propos recueillis par H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × cinq =