Une rencontre loin d’être fair-play

4ème journée de la Coupe de la Confédération, l’ASEC Mimosas a joué face à Kaduna Utd au Kaduna Township stadium (Nigéria). Après leur victoire il y a deux semaines à Abidjan, les Mimos ont voyagé avec pour objectif de ramener au moins un nul à Abidjan.

La première occasion de jeu est Jaune Noir. Brefo Mensah adresse un ballon à Kayode Olarenwaju# qui est fauché dans la surface de réparation (7’). Mais l’arbitre n’a rien vu ou n’a rien voulu voir. Les Mimos ne se laissent pas démonter et continuent à attaquer les Crocodiles de Kaduna. L’ASEC Mimosas, bien qu’évoluant à l’extérieur, domine le match et enchaîne les occasions de but.

A la 18’, l’arbitre passe encore a côté d’un second penalty en faveur de l’ASEC. Plus proche de l’action cette fois-ci, il juge qu’il n’y a pas de faute sur Brefo Mensah dans la surface de réparation de Kaduna Utd.

Une minute plus tard, un but de l’ASEC Mimosas n’est pas validé par l’arbitre qui revient sur une faute qui est survenue (19’) quelques secondes avant. Il faut le dire, l’arbitrage est partisan.

A la 30’, les arbitres ne voient pas le hors-jeu de Jude-Aneke, N° 9 des Crocodiles, qui inscrit le premier but de la rencontre. 1-0 pour Kaduna Utd. Par la suite, Kaduna reprend le dessus sur l’ASEC qui cède aux provocations à l’image de Yeboah qui écope d’un carton jaune pour avoir un peu élevé la voix.

Lors de la seconde période, les nigérians ont augmenté la provocation en s’allongeant sur le terrain à chaque occasion. Les dés ont l’air d’être  pipés.

Les Mimos donnent tout ce qu’ils ont, mais les conditions de jeu, la pelouse désastreuse et l’arbitrage ne leur sont pas favorables. Cependant, l’ASEC se crée de belles occasions de buts et Yeboah Daniel garde sa ligne de but avec panache.

Un corner de Kaduna (62’) dont le ballon reste longtemps dans la surface de l’ASEC, est transformé par une belle reprise de volée acrobatique de Yusuf Siman, n°20 de Kaduna Utd. 2-0 pour Kaduna.

Il faut revenir au score. Les Mimos le savent bien et s’y attèlent. Les Crocodiles continuent à tomber comme des mouches pour geler le jeu. Ils cassent le rythme des Mimos.
A force d’avancer, les Mimos obtiennent un penalty suite à une faute indiscutable sur Brefo Mensah à l’entrée de la surface de Kaduna. Kouakou Patrick Irénée n’a aucun mal à inscrire le but et permet aux Mimos de revenir au score et de garder l’espoir.

Les Jaunes et Noir se sont battu jusqu’au bout mais n’ont pu trouver le chemin des buts nigérians une fois de plus.

Malgré leur engagement et leur vivacité, l’arbitrage plutôt douteux a réussi à casser le rythme de jeu. Les Mimos ont perdu à Kaduna, 2-1. L’ASEC se retrouve à la 3ème place avant le match opposant l’Interclube au Club Africain, ce soir à Luanda.

Ce résultat rend plus difficile la qualification des Mimos pour les ½ finales de la compétition mais rien n’est perdu mathématiquement. 2 victoires lors des 2 derniers matches, tel doit être le challenge des Mimosas pour atteindre cet objectif.

Maintenant, il faut garder le moral, retrouver la motivation parce qu’il faut rentrer à Abidjan et battre la SOA, le vendredi 2 septembre, à Yamoussoukro.

Consultez les résultats et le classement de la 4e journée

Stéphane M.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq − cinq =