« Nous avons obtenu les buts par le jeu… »

En prélude à son déplacement au Nigéria, pour la 4e journée de la phase de poule de la Coupe de la Confédération, l’ASEC Mimosas a renforcé son capital confiance, en s’imposant, lors de ses deux matches en retard de la 6e et 7e journée de Ligue 1, devant Issia (3 – 1) et Adzopé FC (4 – 1).
Sébastien DESABRE et Yéboah Daniel de l’ASEC et Njoya Mauril et Gba Séa Cedric reviennent sur la dernière rencontre :#

Sébastien DESABRE (Entraîneur de l’ASEC Mimosas)

« C’est déjà bien de gagner en championnat et de marquer 4 buts avant un déplacement à l’extérieur du pays.
Notre première mi-temps était très intéressante. Nous avons obtenu les buts par le contenu du jeu que nous souhaitons mettre en place contre Kaduna United et nous avons bien géré la seconde période du match.
Je suis satisfait de notre prestation et du match parce qu’Adzopé FC n’a pas abdiqué. Elle nous a posés des problèmes, surtout en seconde période. Cela nous a permis de travailler sur un bon rythme.

Le retour de Bakayoko nous fait du bien parce qu’il est certainement le joueur le plus réaliste du groupe. Il l’a démontré sur le second but. Il faut qu’il ait du temps de jeu pour retrouver toutes ses sensations ».

YEBOAH Daniel (Capitaine de l’ASEC Mimosas)

« Nous nous sommes donnés à fond pendant la première partie du match et avons marqué deux buts. Avec ce résultat, nous avons donc géré la deuxième partie et obtenu ce résultat. Le groupe est en place et nous travaillons à améliorer notre communication, surtout au niveau de la défense ».

NJOYA Mauril (Entraîneur d’Adzopé FC)

« Je félicite l’ASEC pour sa brillante victoire mais le résultat ne reflète pas la physionomie du match. Mes poulains ont péché pas naïveté parce qu’à plusieurs reprises, surtout en seconde période, nous avons pris le contrôle du match.
Je n’ai pas pour habitude de critiquer l’arbitrage mais celui-ci a facilité cette victoire à l’ASEC qui n’avait pas besoin de coup de pouce.
Nous allons continuer à travailler. Rien n’est encore fait ».

GBA Séa Cedric (Capitaine adjoint d’Adzopé FC) :

« Nous n’avons pas été dépaysés par ce déplacement sur le stade Félix Houphouët-Boigny. Je ne crois pas que ce lieu soit la cause de notre défaite. Jouer l’ASEC sur ce stade était un grand challenge pour nous ».

Propos recueillis par H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 − quinze =