Qui sont-ils ?

Le mercato dernier a été le lieu pour l’ASEC d’apporter un plus d’oxygène aux compartiments défaillants de son équipe.
Ainsi 5 nouveaux joueurs ont intégré l’équipe du coach Sébastien DESABRE.
Qui sont-ils ? Comment se sentent-ils dans leur nouvelle équipe ? Et quels sont leurs objectifs pour la saison 2011 ?
Les recrues du mercato se présentent à vous à travers notre site officiel : www.asec.ci#

Adou François (Gardien de but) :
« Je suis Adou François, né  le 24 novembre 1981, à Bondoukou. Je suis gardien de but, venu de l’Entente Sportive de Bingerville.
Je suis arrivé à l’ASEC par l’entremise de Tivoly Bi Guessan, l’entraîneur des gardiens de but de l’ASEC Mimosas.
Tout se passe bien pour moi. La collaboration avec les autres gardiens de but est au beau fixe.
J’apprécie beaucoup les séances d’entraînement parce que j’apprends beaucoup. Je suis patient et j’attends mon heure.
Je suis venu à l’ASEC pour  relancer ma carrière et concourir à la quête des objectifs du plus grand club de Côte d’Ivoire ».

Bamba Nemblesseny Yacouba (Mileu gauche):
« Je me nomme Bamba Namblesseny Yacouba. Je suis né le 30 novembre 1991, à Bingerville. Je joue au poste de milieu de gauche.
Avant d’atterrir à l’ASEC, j’évoluais en Ligue 2, avec l’AS Athlétic d’Adjamé.
C’est à l’issue d’un test effectué à Sol Béni, à la demande du coach Sébastien DESABRE que j’ai intégré le groupe composé de joueurs vraiment sympathiques.
Je me sens très bien dans cette équipe dans laquelle j’ai déjà beaucoup appris.
Je suis très satisfait du déroulement des entraînements avec le coach Sébastien DESABRE. Il nous exhorte à l’effort en vue de nous améliorer.
Mes ambitions pour cette saison est comme celui de chacun de mes coéquipiers, à savoir, remporter la Coupe nationale, le championnat national et pourquoi pas, la Coupe de la Confédération ».

Dali Elvis (Milieu gauche) :
« A l’état civil, je réponds au nom de Daly Gbalé Elvis Junior, né le 1er Août 1990, à Marcory. J’étais auparavant joueur du Réveil Club de Daloa en Ligue 2. J’évolue au poste de milieu gauche et j’ai officialisé ma venue à l’ASEC le 14 juillet dernier.
Cette année, j’ai d’abord opté pour le Stade d’Abidjan avec qui je m’entraînais et c’est plus tard que Lucien Kassy Kouadio m’a proposé de rejoindre l’ASEC Mimosas.
Je suis arrivé à Sol Béni et les choses se sont bien passées. L’accueil a été excellent et je me suis vite adapté au groupe.
Mon premier souci est de me battre pour obtenir une place de titulaire dans cette équipe où les places coûtent chères.
Après quoi, il faudra aussi se donner à fond pour réussir les challenges et les défis du club ».

Comoé N’Goran N’Guessan Katalin (Latéral gauche) :
« Je m’appelle Comoé N’Goran N’Guessan Katalin. Mon poste de prédilection est celui de latéral gauche. Ma date de naissance est le 20-10-1991. Je suis né à Akoupé.
J’étais en contact avec l’ASEC Mimosas après ma première année à la  SOA. Après la SOA, j’ai fait un passage au Séwé Sports puis au Portugal, au FC Porto. De retour en Côte d’Ivoire, j’ai  encore voulu jouer au Séwé Sport mais cela n’a pas été possible pour des problèmes administratifs. Quand l’ASEC m’a encore recontacté, je n’ai pas hésité.
Mon intégration dans le groupe Jaune et noir n’a pas été difficile parce que je connaissais déjà la plupart des joueurs. Nous nous sommes rencontrés, soit dans les mêmes centres de  formation ou en sélection nationale. Je n’ai donc eu aucun problème à m’adapter.
L’ASEC est pour moi, le meilleur tremplin pour la relance de ma carrière car j’espère encore tenter une carrière professionnelle en Europe.
Mais avant, mon souhait est d’aider l’ASEC Mimosas à réussir tous ses défis ».

Brefo Mensah (Milieu offensif) :
« Mon nom est Brefo Mensah. Je suis de nationalité Ghanéenne, né le 21 octobre 1992 à Accra. Je suis milieu offensif gauche.
Avant de venir à l’ASEC, j’ai été formé pendant de nombreuses années au centre Feyenoord Fetteh Football du Ghana. J’ai été prété six mois au Stade Tunisien, en Tunisie, avant de revenir au Ghana.
Je me sens bien dans ma nouvelle équipe avec laquelle j’espère décrocher de nombreux lauriers ».

Propos recueillis par H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit − 5 =