Un quatuor royal

Si la défense est vue comme l’une des principales forces de l’ASEC Mimosas, le milieu de terrain où évoluent quatre joueurs qui s’affirment au fil des matches et des saisons au point de former, aujourd’hui, un quatuor royal est tout aussi impressionnant dans le jeu des Mimosas.

#

« Qui domine le milieu, domine le match ». La réalité est bien connue dans le domaine du football. Le milieu de terrain est le secteur stratégique du jeu d’une équipe. Il est à la fois, le régulateur du jeu, le premier rideau défensif et le moteur du jeu offensif. Celui de l’ASEC Mimosas compte quatre joueurs aux qualités différentes, mais dont les talents sont complémentaires. Pour les Mimosas qui évoluent en 4-4-2 plat, ZAGBAYOU Hugues, KOUAKOU N’Doua, MANGOUA Kessé et KONE Bakary savent, grâce à leurs qualités, apporter un plus à leur équipe. Le premier, ZAGBAYOU, est un gros travailleur, un récupérateur enthousiaste et généreux dans l’effort, doté d’une bonne technique de contrôle, de passe et de frappe de balle. Le deuxième, KOUAKOU, passe pour le dépositaire du jeu de l’équipe. Il est doté d’une bonne vision de jeu qui lui permet d’être un excellent passeur, mais également un bon finisseur grâce à ses tirs terribles du pied droit. Le troisième et le quatrième, MANGOUA et KONE, courts sur pattes, vifs, techniques, bons dribbleurs, excellents remiseurs et également bons finisseurs quand ils en ont l’occasion, animent très bien les couloirs. Ils savent permuter avec une égale aisance dans le jeu.

La force de
la solidarité

La force de ce quatuor royal réside dans sa solidarité. Sa devise : « un pour tous et tous pour un » des quatre mousquetaires français (D’Artagnan, Aramis, Porthos et Athos) de la légende. Si KOUAKOU participe un peu moins au jeu défensif, MANGOUA et KONE jouent les accordéons dans leurs couloirs respectifs pour appuyer leurs attaquants BAKAYOKO et KAYODE ou BAKAYOKO-BOUGOUHI ou pour refermer les couloirs devant KOFFI Gautier (à droite) et OKOU Zahui (à gauche). Cette solidarité permet à ZAGBAYOU de veiller à la sécurisation de son périmètre, dans l’axe. Sans oublier que les attaquants sus-cités replient aussi pour participer au jeu défensif afin de réduire le travail défensif dans l’axe.

Alliant à merveille les qualités physiques et technique, le courage, la vaillance, l’intelligence et l’enthousiasme, les quatre milieux de terrain mimosas apportent une solide assise au jeu de leur équipe. Sébastien DESABRE qui sait exploiter leurs potentiels, peut compter sur ce quatuor de rêve pour réussir une belle saison avec son équipe dans les compétitions nationales et africaines.

K. Ismaël

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

14 − onze =