Une équipe type pour l’ASEC Mimosas?

Le jeu d’ensemble de l’ASEC Mimosas, après le tournoi des africains montre une réelle évolution au fil des matchs. Les automatismes entre joueurs se font de plus en plus nets.  Une équipe type semble donc se dessiner au sein de ce groupe, cuvée 2011.
Qu’en pensent les Actionnaires ?
C’est ce qu’a voulu savoir le sondage de la semaine dernière, organisé sur notre site www.asec.ci à travers la question : « Une équipe type se dessine. Qu’en pensez-vous? »#

Dans un système à  4 – 4 – 2, avec un milieu à plat, l’entraîneur principal de l’ASEC  Mimosas, Sébastien DESABRE semble avoir aujourd’hui obtenu ses hommes principaux pour débuter les matches.
 Ainsi, l’international gardien de but,  Yeboah Daniel, le duo axial Diomandé Ahmed et Sankara Robert  et les latéraux Koffi Gautier et Okou Zahui se présentent  comme le socle de la défense Mimosas.
En milieu de terrain, Zagbayou Hugues, Kouakou N’Doua Irénée, Koné Bakary et Mangoua  Kessé sont devenus  les métronomes de l’équipe Jaune et noir, avec Seri Jean-Michael en embuscade.
La paire d’attaque est constituée de  Bakayoko Adama et du Nigérian Kayode Olarenwaju en concurrence avec Bougouhi Jean-Jacques.

95% des Actionnaires qui ont participé au sondage de la semaine dernière approuvent cette stratégie. Les plus septiques d’entre eux (45%) pensent qu’il faut malgré  tout faire un peu tourner  l’équipe pour que tout l’effectif soit concerné et disponible en cas de pépin.
Seulement 3%, pensent   plutôt que c’est  un choix dangereux pour les Mimos.
Les  2% restants, sont sans opinion sur ce sujet.
Les résultats obtenus depuis le début de la saison (9 matches officiels  –  5 victoires et 4 matches nuls – 16 buts marqués et 3 encaissés) semblent montrer que la stabilité et la confiance en un groupe réduit est  une formule gagnante.
Interrogé sur le sujet de l’équipe type, lors du 3e numéro de l’émission du site internet « Le regard du coach », Sébastien DESABRE répondait ceci :
«L’équipe a subi des changements depuis quelques matches, mais, avec les enchainements, c’est sûr qu’il ya un groupe de 18 joueurs qui se dégage de l’ensemble.  Quand on gagne et qu’on arrive à trouver une certaine stabilité, on aime bien s’appuyer sur ce qui a bien fonctionné. Je regrette par contre le manque de concurrence sur certains postes qui pourrait nous amener à être plus efficace ».
Le coach n’est donc pas figé sur un choix et le retour de certains joueurs blessés ou en méforme ajoutés au recrutement prévu lors de ce mercato risquent d’entrainer quelques évolutions pour le bien de l’équipe.
Les joueurs doivent se battre pour mériter et conserver la confiance du coach et celle des Actionnaires. Messieurs les joueurs, rien n’est jamais acquis. On compte sur vous !

Les résultats du sondage :
« Une équipe type se dessine. Qu’en pensez-vous? »
Total des votes : 128
Une bonne chose                              83 votes, soit 64,8 %
Bien mais faire tourner                      38 votes, soit 29,7%
Dangereux                                        04 votes, soit 3,1%
Sans opinion                                     03 votes, soit 2,4 %

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit − quatre =