Un tandem imperial

Ils forment dans l’axe de la défense mimosas un tandem de choc. Malgré leurs styles de jeu quasiment différents, l’association des talents et de l’intelligence de DIOMANDE Ahmed Hervé et de SANKARA Robert a abouti à une belle complémentarité. Et c’est l’ASEC Mimosas qui en sort gagnant.#

Et si c’était cela la belle trouvaille de l’année, côté mimosas ? Pour sûr, c’en est une. Et une vraie. DIOMANDE Ahmed Hervé et SANKARA Robert sont le symbole même d’une belle harmonie entre anciens et nouveaux joueurs du club. Ces deux défenseurs que tout opposait au départ (le style, les qualités) sont pourtant devenus, en si peu de temps, deux joueurs complémentaires grâce à leur intelligence, à leur talent et à leur sens de la communication. « Notre entente est basée sur la bonne communication que nous entretenons sur le terrain », confient-ils. Et c’est Sébastien DESABRE qui peut se frotter les mains. Heureux qu’il est d’avoir fait le bon choix entre ce duo et celui qui associait DIOMANDE Ahmed et OKOU Zahui. Ce dernier était plus technique, moins accrocheur et préférait davantage l’anticipation que les duels.

Le tandem DIOMANDE-SANKARA, quant à lui, est un bel amalgame du genre réunissant un défenseur technique, jouant intelligemment l’anticipation et assurant bien la couverture (DIOMANDE) et un autre puissant, rugueux, mais rusé et intraitable dans les duels (SANKARA). Ces deux joueurs forment un tandem impérial dans l’axe de la défense mimosas. Grâce au travail, DIOMANDE a ajouté la puissance et l’endurance à ses qualités et SANKARA, quant à lui, démontre des progrès constants sur le plan technique. Ce qui leur permet d’être aussi à l’aise devant des adversaires puissants ou techniques. S’ils sont intraitables dans l’axe, dans le jeu aérien comme au sol, ils savent aussi couvrir les montées de leurs latéraux OKOU Zahui et KOFFI Gautier qui affectionnent les montées dans leur couloir respectif.

DIOMANDE et SANKARA ont joué quasiment tous les matches de leur équipe depuis le début de la saison. Et l’arrière-garde des Mimosas ne s’en est que bien portée. Elle n’a encaissé que deux buts en huit rencontres et avec un sans faute de l’axe de la défense. C’est à l’avantage du duo DIOMANDE-SANKARA. Mais leur entraîneur estime qu’ils doivent améliorer certains aspects de leur jeu: «Comme tous les joueurs, ils restent perfectibles, Hamed, lui, doit être un véritable patron en prenant encore plus de responsabilités dans le jeu et envers ses coéquipiers. Quant à Robert, il doit progresser mentalement afin d’être attentif pendant 90 mn».


DIOMANDE Ahmed (Défenseur central)
« SANKARA est costaud »

« SANKARA et moi formons une bonne paire centrale. Nous nous entendons bien. Pourtant, nous n’avions jamais joué ensemble, auparavant. Il a suffi seulement de quelques matches amicaux, à l’intersaison, pour aboutir à cette belle complémentarité sur le terrain. Pourquoi ? Parce que nous avons compris l’importance d’une bonne communication. Nous nous parlons beaucoup sur le terrain. Nous le faisons beaucoup plus à l’entraînement. Lors des matches, lorsque les mêmes situations se présentent nous réagissons tout de suite à propos parce que nous savons d’avance comment jouer.

SANKARA est costaud physiquement et mentalement. Il est imbattable dans les duels. Il est conscient de sa force et s’engage résolument dans les duels aériens et terrestres avec la même réussite. Dans ces situations de jeu, j’assure toujours la couverture. Malgré cette bonne entente, nous devons communiquer davantage sur le terrain ».

SANKARA Robert (Défenseur central)
« DIOMANDE, un très bon joueur »

« Je me sens très bien avec DIOMANDE dans l’axe de notre défense. Notre entente sur le terrain repose sur une bonne communication. Nous avons compris cette nécessité très vite. Les choses sont ensuite allées dans le bon sens. Nous nous parlons beaucoup sur le terrain. Surtout à l’entraînement. Nous sommes très attentifs aux erreurs que nous commettons à l’entraînement pour éviter de les reproduire lors des matches. Ainsi, nous parvenons à synchroniser nos mouvements. Chacun de nous sait à quel moment aller au duel ou assurer la couverture.

DIOMANDE est un très bon joueur. Il sait faire preuve de sang-froid. Il possède de bonnes relances. Il est technique, intelligent et il lit bien le jeu. Nous devons améliorer notre communication sur le terrain parce que nous hésitons sur certaines actions. L’adversaire en profite parfois pour nous mettre en difficulté».

K. Ismaël

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 − 4 =