Les réactions

2 victoires d’affilée obtenues par l’ASEC Mimosas en championnat national. Les Mimos occupent déjà la place de leader au classement, ils se sont imposés hier, sur le score de 2 buts à 0 devant la formation du Séwé Sport de San Pedro, malgré les conditions de jeu difficiles. La fin du match a donné l’occasion aux deux camps de faire la critique de cette opposition.#

BOUDO Mory (Entraîneur adjoint du Sewé Sport)

« On fait un bon match et pourtant, on prend deux buts sur des balles arrêtées. L’ASEC est une très bonne équipe. Elle a mérité sa victoire. J’aimerais cependant préciser ceci : Que nos arbitres revoient leur copie. Le carton rouge attribué à KADIO Davis Donald ne se justifie pas. Ce joueur n’était pas le dernier défenseur. Ils étaient deux défenseurs, l’un au duel et l’autre en couverture. Il y a certes faute, mais le joueur qui l’a commise ne mérite pas une expulsion. Les arbitres gagneraient à être plus justes pour un bon championnat de Ligue 1».

YOBOUE Kouadio Jules (Capitaine du Séwé Sport)
« Nous avons notre mot à dire »

« On voulait gagner ce match pour se mettre en confiance. En face, il ya eu à une équipe de l’ASEC Mimosas qui en voulait. La détermination des Mimosas a fait la différence. Nous tirerons les leçons de cet échec. Nous allons redoubler d’efforts parce que nous avons notre mot à dire dans ce championnat ».

Sébastien DESABRE (Entraîneur de l’ASEC Mimosas)
« La ténacité de nos joueurs a payé »

« On est content. Gagner un match et en plus, marquer deux buts sans en prendre, c’est toujours bien. On sait que les conditions de jeu n’ont pas été simples pour les deux équipes. Mais bon, on a fait preuve d’une bonne solidité, d’une bonne mise en place tactique qui nous ont permis de ne pas trop subir le jeu adverse et de nous projeter rapidement vers l’avant sur certaines occasions. Nos attaquants, notamment KAYODE et Adama BAKAYOKO, ont bien manœuvré devant. On travaille beaucoup les coups de pied arrêtés et c’est bien qu’on en soit récompensé. Le mental, la ténacité de nos joueurs ont payé».

Le travail a payé ?

« Disons que l’aspect mental, la ténacité des garçons a payé. C’est l’équipe la plus déterminée qui gagne ce genre de rencontre. C’était difficile à jouer. On a été très sérieux, très rigoureux comme depuis le début de la saison. C’est bien que ça nous sourit. Plus que le travail, c’est le fruit du sérieux de nos joueurs qui a payé».

De bon augure pour Luanda ?

« C’est de bon augure, mais Luanda sera complètement un autre contexte. On ne veut pas se gargariser, se montrer trop beau. L’objectif, c’est de se qualifier pour les matches de poule de la Coupe de la Confédération. On a fait la moitié du chemin. Il nous reste une autre moitié qui va être difficile. Si on a gagné 4-0 au match aller, on ne va pas non plus craindre le Primeiro de Agosto. Il faudra être sérieux et être bien en place. On ira à Luanda pour faire un bon match et essayé de marquer ».

DIOMANDE Ahmed (Capitaine de l’ASEC Mimosas)

« Une belle victoire»

« Ce match n’était pas gagné d’avance vu les conditions de jeu difficile à cause de l’état de la pelouse détrempée. Grâce à notre sérieux et la bonne application des consignes du coach mais aussi à l’état d’esprit qui est le nôtre en ce moment, nous sommes venu à bout du Sewé Sport. C’est une belle victoire et elle nous réjouis».

Propos recueillis par
D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + quatorze =