Que vaut le Primeiro de Agosto ?

Primeiro de Agosto n’est pas un nouveau venu sur la scène africaine. Il a fait plusieurs apparitions, depuis 1980, en Coupe d’Afrique des clubs champions, en Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes, en Ligue des champions, en Coupe CAF, puis en Coupe de la Confédération. Mais c’est la troisième fois que le représentant angolais va tenter de remporter cette dernière compétition.#

CARTE D’IDENTITE

Primeiro de Agosto signifie en portugais Premier Août. Ce nom indique le jour de création, en 1977, de ce club de l’armée angolaise. Club omnisports, Clube Desportivo Primeiro de Agosto, s’est démarqué progressivement de l’armée pour devenir quasiment une affaire de civils. « Primeiro, indique João LUSEVIKUENO, son chargé des Relations Internationales, est un club de l’armée, mais il est depuis longtemps dirigé par des civils et ses encadreurs et joueurs sont aussi des civils ». Le club est basé à Luanda, la capitale politique et économique de l’Angola. Ses couleurs sont le rouge et le noir. Il évolue en première division angolaise appelée Girabola depuis la fin des années 1970. Il est entraîné, depuis début mai 2011, par le Portugais Carlos Manuel, 53 ans (il est né le 15 janvier 1958), un ancien milieu offensif international du Benfica Lisbonne, dans les années 1980. Carlos Manuel a succédé au Serbe Ljubinko DRULOVIC.

PALMARES

CD Primeiro de Agosto est le grand rival du Petro Atletico de Luanda. Il détient un beau palmarès fait de 9 titres en championnat national, de 5 Coupes nationales et de 3 Supercoupes d’Angola. C’est un club habitué aux compétitions africaines et son expérience n’est plus à démontrer dans ce domaine. Il a participé à toutes les joutes organisées jusqu’ici par la CAF à savoir, la Coupe d’Afrique des clubs champions, la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe, la Coupe CAF, puis les nouvelles formules de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération. Sa meilleure performance, au niveau continental, reste son accession à la finale de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe, en 1998, remportée par l’Espérance Sportive de Tunis, à Luanda.

PARCOURS EN COUPES AFRICAINES

Le représentant Angolais dispute les compétitions africaines depuis 1980, année de sa première apparition en Coupe d’Afrique des clubs champions. Cette expérience avait tourné court puisque Primeiro était tombé lors du Tour Préliminaire. Et en 5 apparitions dans cette épreuve (1980, 1981, 1982, 1992 et 1993), il n’avait connu mieux qu’un seizième de finale, en 1992. Après un changement de formule, la C1, dont tous les matches étaient à élimination directe, devient la Ligue des champions, avec une première phase à élimination directe (les Préliminaires, les seizièmes et les huitièmes de finale), puis une seconde phase de poules dont les deux premiers de chaque groupe disputent les demi-finales qui, à leur tour, déterminent les finalistes. Dans cette nouvelle formule que Primeiro a pratiqué à 6 reprises (1997, 1999, 2000, 2007, 2008, 2009), la formation des Rouge et Noir a accédé, une seule fois, à la phase de poules. C’était lors de la première édition organisée en 1997. En Coupe de la CAF, en deux participations, Le Primeiro de Agosto n’a jamais franchi le cap des seizièmes. En Coupe de la Confédération qu’il a disputée en 2009 et en 2010, c’est l’année dernière qu’il a pu accéder aux matches de poules. Il espère rééditer cet exploit, en 2011 et même aller au-délà.

UN EFFECTIF RICHE

Les Rubro Negro possèdent un effectif riche. Ils comptent près d’une dizaine d’internationaux dans leurs rangs comme le portier Wilson Edgar ALEGRE, les défenseurs James SANGALA (Malawi), Alex Afonso MASSUNGUNA, Regio Francisco ZALATA, João Pedro Pinto MARTINS, Carlos Manuel GONÇALVES, Danny HANGUNYU (Zambie). C’est une équipe d’expérience dont les Mimosas devront se méfier.

VALEUR ACTUELLE

En Coupe de la Confédération, le représentant angolais est un client sérieux. Il est le tombeur du tenant du titre, le FUS de Rabat (Maroc), lors des premiers huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération 2011. Les Angolais étaient allés tenir en échec les Marocains (1-1) à Rabat avant de se qualifier (1-0) chez eux, au retour, à Luanda. En seizièmes de finale, ils avaient éliminé les Léopards Dolisie (RDC) en remportant (2-0) la première manche, puis ils s’étaient inclinés (0-1) chez l’adversaire. C’est donc une formation solide, qui marque peu de buts, mais qui sait en marquer quand il le faut. Il n’a pas encore concédé de but à ses adversaires, à domicile. En deux déplacements, il n’en a encaissé que 2. Primeiro ne concède pas plus d’un but à l’extérieur. D’où l’immensité de la tâche qui attend les Jaune et Noir, ce dimanche, au stade Robert Champroux de Marcory.

Au niveau local, le championnat national angolais de première division appelé Girabola (Balle ronde) était à sa 10e journée, les samedi 21 et dimanche 22 mai derniers. Primeiro de Agosto a concédé le nul (1-1), à domicile, face à Academica Lobito. Les Rubro Negro (Rouge et Noir) occupent en ce moment la 4e place du classement avec 3 victoires, 6 matches nuls, 1 défaite. Ils totalisent 15 points, 8 buts marqués et 6 encaissés. Ils se trouvent à 6 longueurs derrière le leader, Kabuscorp (21 points), à 4 unités derrière Petroleos Atletico de Luanda (2e ; 19 points ; + 7) et à 3, derrière Recreativo Libolo (3e ; 18 points ; +4). En 10 rencontres de Girabola 2011, Primeiro de Agosto a disputé 4 matches à domicile, remporté 1 victoire face à Petro Atletico (2-1 ; 9e J.), concédé 3 nuls respectivement face à GD Interclube (0-0 ; 1ère J.), à Primeiro de Maio, c’est-à-dire Premier Mai, (0-0 ; 3e J.) et à Academica Lobito (1-1, 10eJ.). Les Rouge et Noir ont effectué 5 déplacements et obtenu 3 matches nuls, 1 victoire, 1 défaite, inscrit 5 buts et encaissé 4. De niveau moyen en apparence, dans les joutes nationales, cette formation de GD Primeiro de Agosto devient redoutable sur la scène continentale. Les Léopards de Dolisie et le FUS de Rabat, tenant de la Coupe de la Confédération et sa plus grosse victime, en savent quelque chose.

K. Ismaël

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt − six =