L’ASEC rate de peu un 15ème titre

La finale de la 30ème édition de la Coupe Félix Houphouët-Boigny s’est jouée cet après-midi, au stade Robert Champroux de Marcory. Opposant la JCAT au tenant du titre, l’ASEC Mimosas. Cette rencontre à reçu un public qui s’est massivement déplacé.

Le coup d’envoi est donné par M. Sékongo Daouda, le Directeur général des Sports au ministère de la jeunesse des sports et de la salubrité#, après une minute de silence observée à la mémoire des disparus de la crise postélectorale que la Côte d’Ivoire a traversé.

D’entrée de jeu, les Mimos engagent les hostilités avec une belle passe de Bakary Koné pour Bougouhi Jean-Jacques dès la 4’ minute. Mais la défense de la JCAT dégage le ballon et sauve ainsi leur but.

Le premier but de la partie survient seulement 6 minutes après la première occasion des Mimos. A la 10’, Kouakou Irénée reprend une balle déviée par Bougouhi Jean-Jacques dans la surface de réparation adverse et perce les filets de la JCAT.

Trois (3) cartons jaunes, distribués à Diomandé Ahmed, Oussou Coigny pour l’ASEC à la 23’et 30’ et Kassi Akasse pour la JCAT à la 32’ de la partie.
Les Treichvillois mènent plusieurs attaques qui restent sans succès face à la défense des Mimos pendant les 5 dernières minutes de la première mi-temps.
Les joueurs rejoignent les vestiaires à la fin de la première période sur un score de 1-0 pour l’ASEC.

De retour sur la pelouse du Champroux, la JCAT revient au score grâce à un but de Tchimou Mipoue, après une mésentente entre Oussou Coigny et Yéboah Daniel à la 49’.
La suite du match s’est déroulée avec beaucoup de rythme. L’ASEC écope d’un 3ème carton jaune, lors de la seconde période. L’arbitre sanctionne Kayodé sur une plainte de ce dernier à la 75’.

Les deux équipes font des remplacements stratégiques pendant la seconde mi-temps. Pour les Mimos, Oussou Coigny, Bakayoko Adama et Bougouhi Jean-Jacques sont respectivement remplacés par Okou Zahui, Kayode Olarenwaju et Dogba Ange à la 62’ et 80’. Pour la JCAT Tchimou M’poue et Komenan Sylvain remplacent Anon Ehouman et Ouattara Abdoul à la 78’ et 89’.

Malgré plusieurs occasions obtenues par l’ASEC lors du temps règlementaire, les Mimos vont encore une fois vers les tirs au but après 93 minutes de jeu.

Bakari Koné manque le 4ème tir de l’ASEC et le résultat final est la victoire de la JCA, qui remporte ainsi sa première Coupe FHB après une séance de tirs au but, 4 tab à 3 sur un score de 1-1 après le temps règlementaire.

Les occasions manquées des Mimos, lors des 90 minutes de jeu, leurs ont valu ce résultat avec le jeu aléatoire qui est le tir au but.

Bien qu’étant un bonne préparation pour le match comptant pour les 1/8ème de finale de la Coupe CAF contre le Primeiro de Agosto d’Angola, la semaine prochaine, les Mimos devront faire attention et être plus réalistes sur les occasions de but pour obtenir un match retour sans grande pression.

Stéphane F.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × 4 =