Le Raja, un gros morceau

Le Raja Club Athletic de Casablanca est le club le plus populaire et le plus titré du Maroc.
Fondé le 20 mars 1949, à partir d’une troupe théâtrale, le Raja Club Athletic accède à la 1ere division du championnat marocain en 1951 et depuis cette date, ce club n’a plus quitté l’élite du football Marocain. Son symbole est l’aigle.
Le club aux couleurs vert et blanc acquiert son premier trophée national (la Coupe du trône) en 1974.#

A partir de cet instant, il devient une machine à titres pour obtenir un palmarès très éloquent (3 Ligues des champions, 1 Coupe CAF, 1 Supercoupe d’Afrique, 9 titres de champion du Maroc, 6 Coupes du trône, et bien d’autres).
Elu 3e Club Africain dans le classement de la CAF des clubs africains du 20e siècle, le raja mérite bien son rang.

Cette année, coaché par Mohamed FAKHIR, le Raja possède en son sein des athlètes de devoir, à l’instar de sa légion étrangère composée de nos compatriotes Lanciné KONE et KOUKO Djédjé Hilaire, du Sénégalais Mamadou Baila TRAORE (auteur du but à Casablanca contre le Stade Malien), et du Guinéen Diop Omar.

Sur le plan local, le Raja est bien parti pour reconquérir son titre de champion perdu en 2010.
A 3 journées de la fin du championnat, il mène le peloton de tête, avec 54 points, devant son dauphin, le WAC (Wydad Athletic Club) qui compte 47 points.

En Ligue des champions, le parcours du Raja s’apparente à celui de l’ASEC Mimosas.
Comme les Mimos, les Rajaouis se sont débarrassés de leur adversaire du tour préliminaire (le FC Tourbillon du Tchad) sur le large score de 10 buts à 1.
En 1/16e de finale, les hommes du Président Abdesslam HANAT ont obtenu leur qualification pour les 1/8e grâce à leur victoire étriqué de 1 but à 0, au match retour à Casablanca alors qu’ils avaient été battu à l’aller, au Mali, sur le score de 2 buts à 1 par le Stade Malien.
En 1/8e de finale, ce samedi 7 mai, à domicile, lors du match unique de qualification direct, ils seront aux prises aux Mimos, pour une place en quart de finale de la Ligue des champions 2011.

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

14 − 9 =