KONATE Losséni, le gardien libero

Qui ne se souvient de KONATE Losséni, l’excellent gardien de but international ivoirien de l’ASEC Mimosas des années 1990 et du début des années 2000 ? Ce joueur s’est distingué par sa longévité et par son immense talent. Né le 29 décembre 1972, à Abidjan, KONATE Losséni fait ses débuts dans l’équipe cadette du Stella Club d’Adjamé, l’un des quatre grands clubs d’Abidjan.# Il gravit rapidement les marches. Il est international cadet et junior en 1988 et en 1989. En novembre 1989, il atterrit chez les mimosas, à 18 ans.

LA REVELATION
A l’ASEC, aux côtés des monstres sacrés comme Gadji Céli, Ben Badi, Kassy Kouadio Lucien, Aka Kouamé, Zaré Mamadou, Fallet Vilasco Faustin, Obou Arsène, Amani Yao, Sakanogo Amadou et autres, le jeune KONATE Losséni fait son trou. Dès sa première saison, en 1990, il devient la grande révélation. Intelligent, misant sur son sens de l’anticipation derrière une défense à trois qui joue haut, O’Losso, comme ses coéquipiers l’appellent affectueusement, joue en libero et se voit affublé du surnom de gardien-libero. Très bon des pieds dans ses relances comme dans ses contrôles de balle, il se montre aussi imbattable sur sa ligne de but que dans les face à face avec les attaquants adverses. Il démontre également une grande vigilance, une grande concentration et des réflexes étonnants.

DES TITRES A LA PELLE
KONATE Losséni s’impose comme l’un des meilleurs gardiens de but ivoirien et remporte des titres nationaux à la pelle avec l’ASEC Mimosas. A son actif, on comptera en tout 13 titres de champion de Côte d’Ivoire, 5 Coupes nationales, 5 Coupe FHB, 1 Coupe de la FIF, 1 Coupe de l’UFOA, 1 Ligue des champions, 1 Supercoupe d’Afrique des clubs, 1 Coupe d’Afrique des Nations (CAN 92). KONATE Losséni est sélectionné plusieurs fois en équipe nationale A, mais il est barré par l’excellent Alain GOUAMENE.

UN EXIL MI-FIGUE, MI-RAISIN
KONATE Losséni quitte l’ASEC Mimosas en 2003 pour tenter une carrière professionnelle qui le conduira successivement à l’US Monastir (1ère Ligue – Tunisie), en 2003-2004); au JJK Jyväskylä (1ère Ligue – Finlande), en 2004-2005; à l’US La Ravoire (Excellence – District de Savoie), en 2006 – 2007; au Bangpra FC ( Thailande Ligue), en 2007 – 2008 et depuis 2009, il est l’entraîneur des gardiens de but de Buriran Pea FC, un club de 1ère division de Thailande. Mais, KONATE Losséni, le gardien-libero, reconnaît ne pas avoir connu une carrière professionnelle digne de son talent ; « Je regrette cela, mais je n’y peux rien. C’est la volonté de Dieu », déplore-t-il.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × 1 =