Voici l’avis des Actionnaires

Après la qualification de l’ASEC Mimosas au Zimbabwe, les regards des Actionnaires sont à présent tournés vers Casablanca, où se disputera la rencontre Raja de Casablanca / Stade Malien. De cette rencontre, sortira le prochain adversaire des Mimos en 8èmes de finale de la Ligue des Champions.
Certains supporters anxieux souhaitent avoir pour adversaire le Stade Malien pour des raisons personnelles, quand d’autres pensent que le Raja de Casablanca serait un adversaire plus jouable pour l’ASEC.

Sur la question, les avis sont diverses et partagés.#

DJENE BI Djene (Technicien à la retraite, Actionnaire d’Abidjan)

« Pour ma part, je pense que le Raja de Casablanca sera plus jouable que le Stade Malien. Car le Raja est une équipe qui a le même style de jeu que l’ASEC. Elle pose la balle et construit son jeu. C’est un registre de jeu idéal pour l’ASEC. C’est certes, une équipe très technique mais je pense qu’à ce niveau, l’ASEC est supérieure aux Marocains.
Quand au Stade Malien, c’est une équipe très physique qui a un jeu basé sur les longues transversales. Elle ne pose pas le ballon et ce jeu très physique et athlétique pourrait épuiser notre défense qui est en manque de compétition. »

DJABIA Abraham (Enseignant à la retraite, Actionnaire d’Abidjan)

« Je préfère la Stade Malien pour l’ASEC car en général, les Magrébins ont une réputation de tricheurs dans le jeu et surtout avec l’arbitrage. Surtout que le match ne sera pas retransmis en direct à la télé, j’ai bien peur que ces derniers ne nous fassent des coups bas, surtout qu’on ne sait toujours pas s’il y aura un match retour à Abidjan.
En plus jouer au Mali nous permettra d’effectuer plus facilement le déplacement et l’équipe ne sera pas orpheline car les ressortissants Ivoiriens vivant au Mali pourront venir supporter les Jaune et Noir. »

FOFANA Awa (Agent CNPS, Actionnaire d’Abidjan)

« Sur cette question, je n’ai pas de choix, car en général en sport, quand on choisit son adversaire c’est qu’on a peur, l’ASEC n’a peur de personne.
Nous devons nous attendre à tous les adversaires, car à ce stade de la compétition, aucun adversaire n’est à préférer. Ils ont tous leur capacité et leur performance qui pourront faire la différence. Nous devons nous concentrer et attendre de pied ferme notre prochain adversaire. »

ZORO BI Tiba (Mécanicien, Actionnaire de San pedro)

« Pour les 8èmes de finale, je pense qu’on aura plus de chance de se qualifier si on rencontrait le Stade Malien. Car j’ai de mauvais souvenir de cette équipe de Raja à l’époque de SOGBE Jonathan, il y a eu trop de combine.

Et avec la crise financière que traverse le pays, il sera plus facile à la délégation jaune et noir de se rendre au Mali qu’au Maroc.
Le Mali est un pays voisin, et la chance pourrait nous sourire là-bas. »

Le samedi 2 Avril prochain, à 20h, le Stade Malien croisera le Raja de Casablanca pour le match retour des 16èmes de finale à Casablanca au Maroc. Les Maliens se sont imposés à domicile 2 buts à 1 lors du match aller. Mais que pense le staff technique de l’ASEC Mimosas sur la question?

TRAORE Siaka dit « Gigi » (Entraîneur adjoint de l’ASEC Mimosas)

« Je pense qu’à ce stade de la compétition, aucune équipe n’est à prendre à la légère. Que ce soit le Stade Malien ou le Raja de Casablanca, ce sont toutes des grandes équipes qui sont capables de faire la différence. Il est vrai que chacune d’elle possède des qualités et des défauts qui peuvent profiter aux équipes adverses.

S’il y avait un choix à faire, j’aurais une légère préférence pour le Stade Malien.
Le Raja est une équipe qui a l’expérience de la compétition. A l’image des équipes magrébines, elle ne sera pas facile à battre à domicile. On ne sait toujours pas si le match se jouera en aller et retour.

Les Actionnaires doivent rester confiants et ne pas minimiser une équipe au risque de se faire surprendre. Il faut rester prudent et prêts à affronter notre prochain adversaire quelque soit sa valeur.»

Sylvain D.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + 5 =