Sébastien DESABRE: « Je suis satisfait »

Ce samedi 19 mars 2011, l’ASEC Mimosas s’est qualifiée, pour les 8èmes de finale de la Ligue des champions , face au Motor Action FC, champion zimbabwéen, au Rufaro Stadium (Hararé-Zimbabwée) en s’imposant 4 tirs aux buts à 2, après un score de 0 but partout à la fin du temps réglementaire.
Notre envoyé spécial, Ismaël KONE, du Magazine Mimosas, a recueilli les réactions des principaux acteurs.#

Joey ANTIPAS (Entraineur de Motor Action)
« C’était un jour sans »

« La qualification se jouait en une seule manche. Nous avions l’avantage du terrain. Nous avons tout donné. Nous avons fait le jeu et nous nous sommes crées beaucoup de bonnes occasions de but. Malheureusement, la chance nous a tourné le dos. Et cela jusque dans les tirs aux buts. C’était un jour sans. C’est douloureux de perdre dans ces conditions et devant notre public. L’ASEC est une bonne équipe. Elle a montré sa capacité à gérer les matches à pression. Je lui souhaite bonne chance ».

Marlon JANI (Capitaine de M.A.)
« L’ASEC a eu plus de chance que nous »

« Le match était d’un bon niveau. Nous nous sommes jetés dans la bataille pour l’emporter. Mais nous avons péché par malchance. Nous espérions l’emporter devant notre public pour nous qualifier. Je suis très déçu après cette élimination. L’ASEC Mimosas est une grande équipe, mais nous aurions pu l’éliminer. Elle a eu plus de chance que nous ».

Sébastien DESABRE (Entraineur de l’ASEC Mimosas)
« Je suis satisfait »

« Je suis satisfait. On a gagné dans des conditions difficiles à gérer. Le match était très engagé et fermé tactiquement. L’entraîneur adverse avait opté pour le jeu long. Mais on a su trouver la solution pour contrer l’adversaire. Je suis fier de la combativité de mes joueurs. Je suis satisfait également de leur discipline tactique. Motor Action FC était plus forte que CF Cansado. On s’attend à un adversaire plus fort au tour prochain ».

Daniel YEBOAH (Capitaine de l’ASEC Mimosas)
« Cette victoire nous fait du bien »

« Ce fut un bon match. Nous avons encore eu la preuve que tous les matches de la Ligue des champions sont difficiles. L’adversaire nous a posé des problèmes. Mais, avec un peu de chance et de rigueur, nous avons su le neutraliser. Et dans les tirs au but, nous avons été les plus adroits. C’est une victoire qui fait du bien surtout que nous manquons de compétition et que nous avons été contraints de jouer la qualification sur un seul match chez l’adversaire ».

Propos recueillis par Ismaël Koné.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 − 6 =