Décision de la CAF : « Pas de match retour »

La Confédération Africaine de Football (CAF) a informé hier la Fédération Ivoirienne de Football que face au « développement de la situation en Côte d’Ivoire » , il est «impossible d’organiser actuellement des matches sur le territoire ivoirien».
« Par conséquent, la CAF a décidé de transférer les matches des équipes ivoiriennes prévus d’être joués à domicile soit sur le terrain de l’équipe adverse soit dans un pays neutre ».

En déclarant qu’il est « impossible d’organiser des matches sur le territoire ivoirien », la CAF s’est donné la possibilité d’utiliser l’article 5 al. 15 du Règlement de la CAF Champions League qui stipule :#
« Les équipes de pays en guerre et/ou dont la situation interne ne permet pas le déroulement normal des matches de la CAF seront tenues de jouer leur qualification en un seul match conformément aux dispositions suivantes :

a) Si le match aller est en dehors du pays en guerre, l’équipe adverse qui sera responsable de l’organisation du match aller, prendra les mesures nécessaires pour la tenue de la rencontre (invitation des arbitres et du commissaire du match).
Si l’équipe adverse se présente, elle jouera un match unique.

En cas de match nul à la fin du temps réglementaire, il sera fait recours directement à la séance des tirs du point de réparation pour déterminer le vainqueur.
L’équipe qui aura réussi le plus grand nombre de tirs au but sera qualifiée.
Si l’équipe visiteuse ne se présente pas, les officiels de la CAF constateront le forfait et l’équipe absente sera éliminée de la compétition.

b) Si le match aller est prévu dans le pays en guerre, et que l’équipe adverse, les arbitres et le commissaire sont dans l’impossibilité de rejoindre le pays en question et par conséquent le lieu du match, la rencontre sera jouée en une seule manche sur le terrain de l’équipe adverse conformément aux dispositions du paragraphe (a) ci-dessus ».

Dans le cas présent, l’ASEC Mimosas, dont la délégation part aujourd’hui pour Harare, devra donc jouer sa qualification pour les 1/8ème de finale de la Ligue des Champions sur le seul match de ce samedi à Harare. En cas de match nul, ce sera l’épreuve des tirs aux buts qui départagera les équipes (sans prolongations).

Il est malgré tout assez déplorable que la CAF ait pris cette décision 3 jours avant le match crucial. Les cas de l’AFRICA Sports et de la JCAT étant différents puisqu’ils joueront bien leur qualification sur un seul match, mais ces matches auront lieu les 1, 2 ou 3 Avril 2011, ce qui leur laisse du temps pour bien s’y préparer.

C’est un sacré désavantage pour notre équipe mais nos joueurs ont été informés hier soir et c’est avec un esprit à toute épreuve qu’ils devront se lancer dans la bataille pour revenir avec la qualification à Abidjan.

Benoit YOU

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 − six =