Généreux et discipliné dans le travail

DIOMANDE Ahmed Hervé ou «  Penchi », comme l’appelle ses coéquipiers, est l’un des joueurs Mimos actuel, les plus capés en nombre de sélections.

Né le 17 juin 1988 à Odienné, au nord de la Côte d’Ivoire, le jeune défenseur central, pure produit de l’Académie MimoSifcom, porteur du maillot N°4 avec l’ASEC Mimosas, a gravi tous  les échelons  des équipes nationales  de jeunes (U15, U17, U20) pour atteindre la  sélection nationale A’.  Il est reconnu comme l’un des meilleurs joueurs du football local ivoirien.#

DIOMANDE avant l’ASEC

Très tôt, comme tous les enfants de Yopougon – Wassakara (son quartier), le bambin est atteint par le virus du football. Il accompagne régulièrement un ainé du quartier, Yacou, à ses séances d’entraînements, dans le centre de formation  « lumière FC ». Il a 11 ans en ce moment et  le lieu d’entraînement de cette école de football se situe au quartier Banco de Yopougon, à près de 3 kilomètres de Wassakara.

Ce dernier présente le jeune DIOMANDE à son l’entraîneur. Ahmed  intègre ainsi le centre  et y reste pendant au moins deux (2) années jusqu’ à sa fermeture  pour cause du décès du propriétaire des lieux.

DIOMANDE va donc à la recherche d’une autre équipe de quartier et découvre le « Dallas FC » du coach Abass.

Après 3 à 4 mois passés avec l’équipe de « Dallas FC » et  vu ses qualités techniques et athlétiques, le coach Abass et  le joueur de l’ASEC, KONE Kouamatien, lui proposent d’effectuer un test à Sol Béni, dans « une vraie académie », selon les propos du coach Abbas.

Entre- temps, ses parents (surtout sa mère) ne sont vraiment pas ravis du comportement du petit Ahmed qui fait l’école buissonnière et rentre tardivement à la maison. Tout ceci concourt donc à son échec à l’examen du BEPC.

Excédé par son comportement, le père de DIOMANDE lui demande de faire un choix (quand bien même, il connaissait déjà la position d’Ahmed sur ce sujet) car il ne pourrait plus payer une scolarité non suivie.

Heureusement pour la famille DIOMANDE, après plus de 3 mois d’essai à l’Académie MimoSifcom,  Ahmed est retenu par le Coach Pascal THEAULT pour intégrer  la prestigieuse  Académie en 2003.

Le souci des parents DIOMANDE est donc résolu,  Ahmed allie le  football aux études. Il est entièrement soutenu par ses parents.

SON PARCOURS PROFESSIONNEL

A l’Académie MimoSifcom, DIOMANDE Ahmed intègre le groupe des U15 (les moins de 15 ans). Il perfectionne ses qualités et acquiert de grandes expériences à travers les voyages de l’Académie et des équipes nationales en Europe et partout dans le monde.

Très vite, dès l’âge de 17 ans, il est propulsé en équipe professionnelle de l’ASEC Mimosas par le coach Patrick LEIWIG. Il y joue 6 matches de championnat au poste de latéral droit, pour sa première saison et contribue ainsi  au succès en championnat  de l’ASEC Mimosas en 2005.
Aux côtés de SORO Bakary, TAYORO Adou Peter, YA Konan Didier, KONE Kouamatien et d’autres, DIOMANDE Ahmed prend des galons pour devenir plus tard le patron de l’équipe de l’ASEC Mimosas en 2009 avec le titre de Capitaine.

Aujourd’hui, avec  ses 1,82m pour 75 kg, DIOMANDE Ahmed peut se vanter d’avoir  le palmarès de l’ASEC depuis 2005 (3 titres de champion de Côte d’Ivoire, 4 Coupes Félix Houphouët-Boigny et 3 Coupes nationale). Ses sélections en équipe nationale A’ sont la récompense d’un travail sérieux, plein d’abnégation. Il souhaite maintenant comme il le dit lui-même : « aller le plus loin possible en Coupe d’Afrique avec l’ASEC  et suivre une  carrière professionnelle  en Europe, peu importe l’équipe d’accueil».

Il a foi en son rêve et pense que cela ne saurait tarder. Pour lui,  l’arrivée du nouvel entraîneur Sébastien DESABRE est une grande chance pour l’ASEC et il ne doute pas qu’il les mènera certainement vers le succès : « c’est un coach très rigoureux,  avec un langage clair et compréhensif, qui galvanise et pousse le joueur à mieux faire».

DIOMANDE Ahmed en profite pour s’adresser aux actionnaires : « Les actionnaires étaient présents pendant le tournoi des partenaires et notre premier match a domicile pour la Ligue des Champions, malgré la situation qui prévaut dans le pays. Je souhaite qu’ils continuent sur cette lancée. Leurs soutien nous est inestimable. Couplé au travail abattu avec le coach DESABRE, le soutien des actionnaires nous permettra d’aller plus loin que les objectifs fixé par le club cette saison. »

DIOMANDE ET LES LOISIRS

Fervent musulman, très respectueux et calme de nature, Ahmed est un garçon rangé mais aime les promenades en compagnie de ses coéquipiers. Quand il n’est pas à la maison, auprès des parents, après ses obligations sportives, Ahmed partage son temps libre entre sa famille, le repos réparateur et les jeux vidéo. PES (Pro Evolution Soccer), est le jeu de football qu’il prend plaisir à jouer avec ses camarades KOUAKOU N’Doua Irénée, SERI  Jean Michael, et autres. 

Comme tous les jeunes de son époque, il  a une passion pour les nouvelles technologies de communication. Il est présent sur les sites web de réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et autres.

Par sa polyvalence et sa régularité, DIOMANDE Ahmed Hervé est le prototype de joueurs que le professionnalisme accueillerait bien. Bonne chance à lui.

AVIS DU COACH

« DIOMANDE Ahmed fait parti des joueurs les plus expérimentés du groupe. Il a un très bon placement et à une bonne vision du jeu, ce qui lui permet d’être performant dans ses interventions défensives. Je lui reproche souvent de ne pas assez communiquer sur le terrain,  mais il a besoin d’être très concentré sur son jeu pour être performant.
C’est le deuxième capitaine de l’équipe, on peut compter sur lui car c’est un garçon avec une grande générosité et une grande discipline dans le travail.
Il a un bon jeu de tête offensif, j’attends donc qu’il nous marque quelques buts sur nos coup de pieds arrêtés offensifs.»
, Sébastien DESABRE, mars 2011.

Voir la fiche technique de DIOMANDE Ahmed

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 1 =