Orlando Pirates brise le rêve des Mimosas

L’histoire de l’ASEC Mimosas est remplie d’évènements heureux mais aussi malheureux. L’année 1995 se place parmi les années de déceptions. A un doigt du sacre continental, les espoirs mimos sont déçus par les Pirates Sud-africains d’Orlando.#

Après les années 1993 – 1994 matérialisées par le drame du match ASEC- Kotoko, cette semaine nous vous ramenons aux années 1995 – 1996 : Les années d’espoir perdu et de rêve brisé. 

En 1995, l’entraîneur suisse Charles Albert Roessli s’en va. Zaré Mamadou, un joueur du club fraîchement reconverti entraîneur, lui succède. Avec lui, l’ASEC remporte tout au niveau local (Coupe FHB, Championnat national, Coupe de la Fédération) et se qualifie pour la première fois de son histoire pour la finale  de la Coupe d’Afrique des clubs (C1). Les Mimos sont près de réaliser leur rêve africain.

alheureusement, après avoir arraché le match nul (2 – 2) à Orlando Pirates d’Afrique du Sud, au FNB Stadium de Johannesburg, l’ASEC Mimosas s’incline (0-1), au stade FHB, le samedi 16 décembre 1995. Plongeant les Actionnaires dans un deuil sans nom. Le coup est si dur qu’avec Konan Yoboué qui succède à Zaré Mamadou, en 1996, l’ASEC Mimosas perdra tous ses titres obtenus la saison précédente, sauf la Coupe Félix Houphouët-Boigny.

Revivez cet évènement en image en cliquant ICI.

Palmarès de l’équipe de 1995 à 1996

  • 1995 :
    Champion de Côte d’Ivoire
    Vainqueur de la Coupe nationale
    Vainqueur de la Coupe Félix Houphouët-Boigny
    Vainqueur de la Coupe de la Fédération
    Finaliste de la Coupe d’Afrique des Clubs champions

  • 1996 :
    Vainqueur de la Coupe Félix Houphouët-Boigny

Harouna K.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 5 =