1991 – 1992 : Les années de maturation

Agée de 63 ans, l’ASEC Mimosas est un club qui a une histoire remplie d’émotions. De grands évènements, restés gravés dans les mémoires du football national et continental, revisités chaque semaine sur le site officiel de l’ASEC Mimosas.

Après le sacre historique de 1990,  la Coupe de l’Union des Fédération Ouest Africaines (UFOA), cette semaine est consacrée aux années de maturation (1991-1992). #

En 1991, l’ASEC Mimosas remporte le championnat national pour la deuxième année consécutive sans la moindre défaite. Mais elle s’incline en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des clubs champions devant Iwuanyanwu National de Owerri, après avoir éliminé El Ettihad de Lybie, en 16e de finale et Petroleos Atletico de Luanda, en 8e .

En 1992 : L’exploit à Kumasi

Philippe TROUSSIER est encore l’entraîneur de l’ASEC. Les Jaune et Noir remportent le championnat national, en demeurant invaincus. Ils réalisent aussi un parcours impressionnant en Coupe d’Afrique des clubs champions (C1). En 16e de finales, ils éliminent l’Etoile Filante de Ouagadougou, puis écartent le Horoya FC de Conakry, au tour suivant. En 1/4 de finale, face à l’Asante Kotoko de Kumasi, les protégés de Me Roger OUEGNIN réussissent un exploit retentissant. Battus (1 – 2), à Abidjan, à la surprise générale, l’ASEC renverse la vapeur, au retour, en l’emportant 3 – 2, au stadium de Kumasi, grâce à une réalisation de son attaquant nigérian, Ishaya JATAU et deux de son redoutable buteur TRAORE Abdoulaye dit Ben Badi« Dieu dans le stadium de Kumasi », titrera à sa Une, le Magazine Mimosas, dans une édition spéciale consacrée à ce match retour complètement renversant, avec la photo de Philippe TROUSSIER portant au dos TRAORE Abdoulaye.

Malheureusement, en demi-finales, l’ASEC tombera face au Wydad Athletic Club (WAC), à Casablanca, au Maroc, à cause d’un mauvais arbitre tunisien. Les Actionnaires n’ont jamais pu digérer cette élimination.

Revivez cet évènement en image en cliquant ICI.

Palmarès de l’équipe de  1991 à 1992

  • 1991 :
    Champion de Côte d’Ivoire
    Quart de Finaliste Coupe d’Afrique des Clubs champions

  • 1992 : Champion de Côte d’Ivoire
    Demi-finaliste Coupe d’Afrique des Clubs champions  

Record

  • 52 matchs sans défaite

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × 5 =