SORO Lohognon Jean « Le milieu-aile Volant »

Asec.ci vous fait redécouvrir une figure emblématique du football qui a marqué l’histoire de l’ASEC Mimosas.
SORO Lohognon Jean est le rugueux défenseur du Stella devenu le milieu-aile volant de l’ASEC Mimosas au début des années 1990.
Né le 06 juillet 1963, à Korhogo, SORO Lohognon Jean, fut un footballeur international ivoirien. Il fit ses classes au Stella Club sous l’autorité de WOLLE Basile, l’entraîneur emblématique des Magnans d’Adjamé. Cadet, junior puis senior chez les Vert et Blanc, SORO épousa totalement l’esprit de son club de départ : le jeu viril.# Pour WOLLE Basile, le football est un jeu d’homme. Pas de place donc pour les enfants. Seuls les garçons talentueux, courageux et forts physiquement avaient leur place dans l’équipe. Malgré sa petite taille (1,66m pour 67 kg), SORO Lohognon Jean réussit à se faire un trou dans l’équipe première des Magnans. Il en devint même le titulaire au poste de latéral droit pendant des années durant lesquelles, il se distingua comme l’un des meilleurs de sa génération. SORO connut des sélections dans les différentes catégories des Eléphants de Côte d’Ivoire.

Un joueur aux qualités immenses

Si SORO avait réussi au Stella Club, pouvait-il connaître le même succès dans un club comme l’ASEC Mimosas qui pratique un jeu plus technique ? C’est là que SORO Lohognon va surprendre. Arrivé chez les Mimosas en 1989, ce latéral droit rugueux se transforma sous l’entraîneur belge, Philippe GAROT, en latéral gauche, rapide, combatif et technique avec beaucoup de bonheur. Changement de poste et de style. Il n’avait pas le choix. Car au poste de latéral droit, AKA Kouamé Basile était indétrônable à l’ASEC Mimosas et en sélection nationale. L’année suivante, lorsque l’ASEC Mimosas change d’entraîneur, le nouveau, Philippe TROUSSIER transforme SORO Lohognon Jean en milieu-aile droit. Ce dernier explose de nouveau, demeure un élément clé de l’équipe et se voit même attribuer le surnom de “milieu-aile volant”. On retiendra de lui l’unique but de l’ASEC Mimosas lors de la finale aller de la Coupe de l’UFOA, disputé le 15 septembre 1990, au stade FHB, et qui a permis aux Mimosas de l’emporter face aux Rouges du Djoliba Athletic Club de Bamako. Ce but de Soro Jean valut son pesant d’or puisqu’après le nul (1-1) arraché à Bamako grâce à une réalisation d’Abdoulaye TRAORE dit Ben Badi, l’ASEC Mimosas remporta pour la première fois de son histoire, le 30 septembre 1990, un trophée africain, la Coupe de l’UFOA. Réussissant ainsi à vaincre le signe indien.
A la fin de la saison 1992, à 29 ans, SORO Lohognon Jean, qui par ailleurs, est professeur d’EPS, arrêta prématurément sa carrière pour embrasser la formation d’entraîneur.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

six − 6 =