«Les recrues sont de qualité»

Deux anciens joueurs, tous les deux défenseurs et issus de l’Académie MimoSifcom, OKOU Zahui Stéphane et SOGODOGO Lamine croisent leurs regards sur cinq questions standards. Lisez.#

Comment s’est passée la reprise à Sol Béni une semaine après le stage du Ghana ?

OKOU Zahui Stéphane: La reprise s’est passée dans la bonne ambiance. On a senti une forte envie de se retrouver. Dans l’ensemble, tout s’est bien passé.
SOGODOGO Lamine: Avec le courage et l’envie, on a su surmonter les difficultés et tout s’est bien déroulé à la fin.

Quelles sont vos ambitions pour cette saison, que ce soit à titre personnel en termes de buts, de passes décisives ou à titre collectif ?

OKOU Zahui Stéphane: J’ambitionne une saison réussie au plan personnel en étant épargné de blessure pour faire mieux qu’en 2010. Pour le groupe, nous souhaitons une qualification en phase finale de la Ligue des champions. Au pire, aller le plus loin possible. Je n’occulte pas les affaires locales (championnat, coupes) qui doivent nous revenir de droit.
SOGODOGO Lamine: Au plan collectif, que nous sortions de la phase de poule de la Ligue des champions et prétendre à la 1/2 finale, pourquoi pas à la finale ? Nous voulons aussi garder notre titre de champion de Côte d’Ivoire ainsi que la Coupe FHB, et reconquérir la Coupe nationale. Je veux être de ceux qui apporteront ce bonheur aux Actionnaires.

Comment trouvez-vous le coach Sébastien DESABRE ?

OKOU Zahui Stéphane: C’est un technicien valeureux, rigoureux dans le travail et sympathique. Son esprit d’ouverture permet de libérer les joueurs.
SOGODOGO Lamine: Un très bon coach. Très ouvert et sympathique. Il est perfectionniste. Nous, les joueurs, aimons bien ce trait de caractère.

Pensez-vous que le groupe actuel de l’ASEC Mimosas puisse l’amener à atteindre son objectif majeur en Ligue des Champions ?

OKOU Zahui Stéphane: Vu la méthode de travail et l’ambiance qui règne dans le groupe, je répondrai par l’affirmative. Mais comme dans toute chose, il faut mettre Dieu au devant, je dirai, si Dieu le veut, on y arrivera.
SOGODOGO Lamine: Notre préparation d’avant saison augure des lendemains meilleurs. On a la capacité d’atteindre cet objectif majeur du club. Il y a plus de sérieux à l’entraînement et de l’envie. Inch’allah, ça ira.

Que pensez-vous des renforts 2011 ?

OKOU Zahui Stéphane: Ils ont été recrutés sur leur valeur. On aimerait qu’ils nous apportent un plus. Ils ont une chance inouïe. Avec le nouvel entraîneur, ancien comme nouveaux joueurs partent à chance égale.
SOGODOGO Lamine: Les recrues 2011 sont de qualité. Elles ont eu du mal au départ à s’adapter. A présent, on remarque une nette progression de leur part. Elles ne lâchent rien et veulent démontrer qu’elles sont à la hauteur.

Propos recueillis par
D. Clément & A. Malolo (photos)

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 + 2 =