Préserver l’état d’esprit du groupe

Depuis le dimanche 19 décembre dernier, les Mimos sont rentrés de leur stage de préparation, au Ghana. Partis de Sol Béni avec pour objectifs majeurs de renforcer la cohésion du groupe et de réaliser une charge de travail importante dans un temps relativement court, les Mimos sont revenus avec un nouvel état d’esprit. Selon le coach, la mission a été accomplie, mais comment préserver cet état d’esprit avant le début des échéances prévues pour janvier 2011, quand on sait que la semaine dernière, les Mimos n’ont pas pu s’entraîner ?
Les Actionnaires en donnent un aperçu à travers le sondage de la semaine dernière…#

Plus de moitié d’entre eux (59,04%) ont convenu que la meilleure manière d’y parvenir était de multiplier les matches amicaux. Ce qui permettrait de maximiser l’entraînement et de garder les remplaçants dans une forme minimale. Les matches amicaux sont le lieu pour faire des essais et peaufiner les automatismes La reprise de la saison étant pour bientôt, si les Mimos veulent être prêts pour la Ligue de Champions qui débute dans le mois de Janvier, ils devraient garder la forme en simulant des matches.
D’autre par contre (22,89%) estiment que pour préserver cet état d’esprit, les Mimos doivent travailler à l’intégration des recrues. Ce qui permettra de former un collectif solide. Vu que l’effectif a été renforcé de 10 joueurs, il faudrait vite pouvoir intégrer ces derniers pour qu’ils adoptent l’esprit Jaune et Noir.

Le sport, en particulier, le football, ne crée pas seulement des liens professionnels mais aussi des relations amicales. Et pour certains internautes (18,07%), une équipe forte, c’est celle qui ne se compose pas seulement de joueurs mais d’amis, qui apprennent à se connaître, qui se soutiennent sur le terrain comme en dehors. Plus la relation est forte entre les joueurs eux-mêmes et le coach, mieux se porte l’équipe. Et, c’est cet esprit qu’est entrain de mettre en place, tout l’encadrement technique de l’ASEC Mimosas. Voici en détail le résultat de ce sondage :

Selon vous, comment les Mimos pourraient-ils préserver leur nouvel état d’esprit acquis lors des différents stages de préparation ?

a-Travailler à l’intégration des recrues 22,89%
b-Multiplier les matches amicaux 59,04%
c-Entretenir les liens d’amitié sur le terrain ou en dehors 18,07%
d-Sans opinion 0%

Depuis ce matin, les entraînements à Sol Béni ont repris après une trêve forcée d’une semaine. Pensez-vous que cet arrêt pourrait avoir des inconvénients sur la préparation des Mimos. Prononcez vous dans le sondage en cours.
Quel impact peut avoir la trêve sur la préparation de l’ASEC Mimosas, après le stage au Ghana ?
a- Bonne récupération
b- Difficulté de reprise
c- Risques de blessure
d- Sans Opinion

S.D

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × quatre =