L’ASEC Mimosas ferait-elle de nouveau rêver?

La méthode chinoise et son auteur, Me Roger OUEGNIN, ont épinglé différents joueurs faisant partie intégrante de l’équipe depuis le début de la préparation.

La liste des recrues, pour la saison 2011, publiée dans le Magazine MIMOSAS et sur www.asec.ci est composée de dix (10) joueurs  à savoir : DIABY Aboubacar Sidiky, Halidou GARBA, YAO Krizo Jean Imère, OUSSOU Coigny-Bly Didier, KONE Souleymane, DIOMANDE Médiomo, SANOGO Moussa, DOLE Lobia Médéric, BAKAYOKO Adama et KOFFI Gauthier N’koliossé.

#


DIABY Aboubacar Sidiky
Ex-milieu de terrain de la SOA
29 ans

DIABY Aboubacar Sidiky(29 ans) s’est engagé avec l’ASEC Mimosas. L’ancien sociétaire du Stella Club d’Adjamé (2003-2004), du Sabé Sport de Bouna (2004), de la JCAT (2005), de l’AS Denguélé (2006), de la JCAT (2007-2008) et de la SOA (2008-2010), vient apporter son expérience aux champions de Côte d’Ivoire. Né à Zoukougbeu, ce milieu de terrain défensif est une recrue de valeur. Son ancien coach, KONE Lacina Pereira pense que c’est une bonne chose que DIABY Aboubacar ait rejoint un groupe aussi fort qu’ambitieux que l’ASEC Mimosas. Ce qui lui permettrait de faire étalage de ses immenses qualités. Mais que pense DIABY lui-même de ce choix ? «L’ASEC Mimosas m’offre les structures adéquates pour mieux travailler. Avec ce club, j’ai une grande chance de participer à la Ligue des Champions. De tels arguments ne pouvaient qu’aiguiser mon désir de rejoindre rapidement ce groupe».

Yao KRIZO Jean Imère
Ancien attaquant de Hiré FC,
9 buts en Ligue 1 en 2010
22 ans, 1, 90m

Très bon lors de ses prestations avec Hiré FC, YAO Krizo Jean Imère (22 ans, 1, 90m, 9 buts en Ligue 1 2010) apparaît comme une des révélations de la saison dernière. Des performances qui ne sont pas passées inaperçues du côté de l’ASEC Mimosas. Son club d’origine, descendu en Ligue 2, l’attaquant de Hiré FC a clairement affiché sa préférence pour les champions de Côte d’Ivoire. «Je remercie le président de l’ASEC Mimosas d’avoir mis sa confiance en moi. Il n’est point besoin de dire que l’ASEC Mimosas est le meilleur Club de Côte d’Ivoire. L’ASEC m’offre la possibilité de progresser et de me faire connaître», lâche l’ex-baroudeur de Hiré FC.

OUSSOU Coigny-Bly Didier
Ex-milieu gauche de Hiré FC
23 ans, 1,75 m, 75 kg

« Tout petit, j’ai toujours rêvé de porter le maillot Jaune et Noir de l’ASEC Mimosas. Lorsque la proposition m’a été faite, j’ai aussitôt informé mon entourage. Ma mère et toutes mes connaissances m’ont encouragé à poursuivre mon rêve… Avec l’aide de Dieu, je pense que tout ira pour le mieux». Celui qui parle ainsi, n’est autre que OUSSOU Coigny-Bly Didier, l’ancien milieu ou latéral gauche de Hiré FC. Régulièrement utilisé par le coach BILOROU dans la formation de Hiré FC, OUSSOU ne devait pas s’éterniser dans ce club, vu ses ambitions et ses prestations. C’est à juste titre que le joueur, formé au Stella Club et qui a fait ses grands débuts en D3, à Tiassalé (2004) et ses classes au Sporting Club de Gagnoa (2005), à Hiré FC (2006), à la JCA-T (2007-2008), à l’USCB (2009) et à nouveau à Hiré FC (2010), prend une décision au terme de la saison écoulée sur son avenir. Courtisé par plusieurs clubs, le natif de Divo n’hésite pas à choisir l’ASEC Mimosas. Un choix de cœur et de raison. Espérons que ce choix l’amène loin avec son nouveau club.

DIOMANDE Médiomo
Ex-Défenseur d’Issia Wazi
21 ans ; 1,80 m pour 76 kg

Du haut de ses 21 ans et son 1,80 m pour 76 kg, DIOMANDE Médiomo peut dire merci au Seigneur de l’avoir fait sociétaire de  l’ASEC Mimosas. «Si quelqu’un me disait que je serais aujourd’hui joueur de l’ASEC Mimosas, je ne l’aurais pas cru…Dieu merci, c’est fait ! Signer à l’ASEC, c’est vrai, n’est pas une fin en soi. Je sais l’étendue de la rigueur du travail qui m’attend. Cela n’est pas fait pour me déplaire. Seul le travail paie. L’ASEC Mimosas a pour objectif tous les ans, d’être champion de Côte d’Ivoire. Cette saison, il ambitionne d’aller le plus loin possible en Ligue des champions, tous ces challenges m’ont incité à venir… ». Bien décidé à retrouver la Ligue 1 et à jouer sa première Ligue des champions, le défenseur central espère briller sous ses nouvelles couleurs. Question de contenter tous ceux qui ont placé leur confiance en lui et dire merci aux dirigeants d’Issia Wazi pour avoir accepté de le céder à l’ASEC Mimosas malgré ses deux ans de contrat. Né le 5 janvier 1989 à Bouaflé, le frangin de l’ancien latéral droit et champion d’Afrique 1998 avec l’ASEC Mimosas, DIOMANDE Ibrahim dit “Abougô”, semble donc bien en place pour une grande saison.
L’itinéraire de Médiomo est le suivant : CF Cooter Ecole de Foot (1999-2007), Lagoké FC (2007-2009), Issia Wazi (2009-2010) et maintenant ASEC Mimosas depuis novembre 2010.

SANOGO Moussa 
23 ans, 1, 95 m, 75 kg
Ex-gardien de but de Suphan Buri F.C Thaïlande

SANOGO Moussa , est forcément un bel exemple de joueur séduit par le discours des dirigeants de l’ASEC Mimosas. « Venu à Abidjan en provenance de Thaïlande, dans l’intention de me marier et repartir, j’ai croisé TIVOLI BI Guessan, l’entraîneur des gardiens de but de l’ASEC Mimosas qui m’a dit assez de bien de l’ASEC et de ses dirigeants. Les choses sont allées très vite … et j’ai accepté l’offre…», dit SANOGO. Pour l’ancien gardien de but de Lagoké FC (2004-2006), qui a évolué successivement à l’Olympique Club d’Abobo (2007), à l’Entente Sportive de Bingerville (2007), au Phuket F.C Thaïlande (2007), à l’ASCO (2008), au Séwé Sport de San Pedro (2008-2009), à la JCAT (2009-2010),depuis juin 2010 au Suphan Buri F.C Thaïlande « c’est un plaisir d’être à l’ASEC Mimosas. Je mettrai tout en œuvre pour atteindre mes objectifs et ceux du club. L’ASEC est un club bien structuré et qui a de nobles ambitions. Tout jeune joueur ambitieux a besoin d’un club ambitieux pour réaliser ses rêves… ».

DOLE Lobia Médéric Jean-Parfait 
19 ans, 1,79m, 73 kg
Milieu de terrain

DOLE Lobia Médéric Jean-Parfait , né à Adjamé, a commencé à taper dans le cuir à Abobo au Racing Club (2005-2007). Comme toutes les recrues 2011, ce jeune joueur qui a fait un tour à l’ESA (2010) s’est laissé aussi séduire par une expérience à l’ASEC Mimosas. « L’ASEC Mimosas constitue un gros challenge personnel. Tout petit, je rêvais de jouer dans ce club. Dans mon quartier, Ya KONAN Didier a longtemps entretenu ce rêve. Je remercie mes formateurs, qui m’ont permis d’être à ce niveau et de répondre aujourd’hui à l’appel de l’ASEC Mimosas ». Nullement dépaysé par ce grand saut, parce que très bien accueilli par de vieux amis, KOUAKOU N’Doua Irénée, KANGOUTE Adama etc. DOLE Lobia Médéric n’hésite pas à dire qu’il se sent déjà bien «dans un bon groupe avec une bonne mentalité…». La balle est tout simplement dans son camp. A lui de confirmer tout le bien qu’on pense de lui.

Halidou GARBA
Ex-attaquant du Stade d’Abidjan
28 ans

Arrivé en 2008 au Stade d’Abidjan, en provenance de l’Olympique Football Club du Niger, Halidou GARBAa brillé dès sa première saison en Ligue 1. Il a terminé meilleur buteur de son équipe, inscrivant 8 buts en championnat et deux en Coupe nationale. La saison suivante, il fait encore parler de lui, réussissant 8 buts en Ligue 1. Pour sa troisième saison sous les couleurs stadiste, Halidou GARBA marquera 7 buts. C’est donc un avant centre-buteur qui débarque chez les champions de Côte d’Ivoire. Né le 3 juillet 1982 à Niamey, le nouvel attaquant jaune et noir vient de réaliser un rêve. « Je rêvais, dit-il, depuis Niamey, de jouer à l’ASEC Mimosas ». Pourquoi l’ASEC Mimosas ? Parce que, répond-il, « de grands joueurs nigériens tels que DJIBO Brah Taher, Ali KOUNTCHE…, m’ont donné le virus de ce club. En plus, l’ASEC Mimosas est le meilleur club ivoirien. Il a les moyens, de par ses infrastructures et son organisation, de faire progresser un joueur. L’ASEC Mimosas est donc un bon tremplin pour aller en Europe. La ligue des champions, une belle vitrine», déclare Alidou GARBA. Il ne reste plus qu’à lui souhaiter bon vent.

KONE Souleymane
Ex-milieu ou défenseur de la SOA
18 ans, 1,88 m, 68 kg

Parcours presque atypique pour KONE Souleymane. Né le 5 janvier 1992 à Dabou, il a débuté au centre de Formation CM en 2007. Deux années après, il atterrit à Yopougon FC puis à la SOA en 2009. Juste une saison chez les  »Sondja ». Très rapidement, il prend ses marques dans la formation des militaires et le voilà à l’ASEC Mimosas.  KONE sait qu’il a opté pour un grand club et il a confiance en  »ses qualités pour être le renfort espéré ». Pour y parvenir, le nouveau milieu défensif de l’ASEC Mimosas envisage très sérieusement de “travailler dur pour garder la constance, ce qui passe par une vie de sportif ”. Voilà qui est clair sur  les grandes ambitions que nourrit KONE Souleymane pour sa nouvelle formation. “A l’ASEC Mimosas, le joueur ne passe pas inaperçu. Pour moi, ça reste une belle vitrine pour me faire remarquer et aller de l’avant”, renchérit-il.

BAKAYOKO Adama
Attaquant, Retour de prêt au Sabé Sport

Formé à l’Académie MimoSifcom, BAKAYOKO Adama qui manquait de temps de jeu à l’ASEC Mimosas a été prêté en début de saison 2010 au Sabé Sport de Bouna. Au bout d’une saison, l’expérience aura été une réussite pour le Mimos qui signe son retour au bercail. Lequel retour est teinté de nouvelles responsabilités qu’il se dit pêt à assumer.
Pour BAKAYOKO Adama, c’était une descente aux enfers. « Ce fut un coup dur au départ, » dit BAKAYOKO Adama, qui poursuit,  «KASSY Kouadio Lucien m’a dit :  Mon petit vas-y, mets-toi dans la tête que tu dois marquer le maximum de buts et tu verras que ton retour se passera bien … A cela, il faut noter le soutien de KOUAKOU N’Doua Irénée et DIOMANDE Ahmed Hervé qui m’ont remonté le moral. Je me suis mis au travail et j’ai eu beaucoup de chance à l’arrivée en terminant meilleur buteur de la saison avec 15 réalisations». 
De nouvelles responsabilités
 « Je suis content de revenir dans mon club formateur et je dois assumer mes nouvelles responsabilités de buteur. Grâce à ces performances, j’ai pu faire un tour en équipes nationales A et A’. Au récent Tournoi de l’UEMOA au Niger, j’étais parmi les cinq buteurs ayant inscrits chacun deux buts. Il me faut continuer sur cette lancée ».  »YOKO » pour les intimes qui sait qu’il est à l’ASEC Mimosas « pour apprendre beaucoup de chose en championnat et en Ligue des champions », ne manque pas d’ambition.  
La concurrence

Pour BAKAYOKO Adama, il faut s’accrocher. « Je suis obligé de me préparer à tous les coups pour jouer le maximum de matches. En jouant plus de matches, je peux ainsi prétendre au titre de meilleur buteur » déclare l’attaquant Mimos.

KOFFI Gauthier N’koliossé
Latéral Droit, retour de prêt au Sabé Sport

Formé à l’Académie MimoSifcom, KOFFI Gauthier qui manquait de temps de jeu à l’ASEC Mimosas a été prêté en début de saison 2010 au Sabé Sport de Bouna. Au bout d’une saison, l’expérience aura été une réussite pour le Mimos qui signe son retour au bercail. Lequel retour est teinté de nouvelles responsabilités qu’il se dit pêt à assumer.
KOFFI Gauthier: « Je n’avais pas approuvé la décision de mon prêt. Au fil des matches, j’ai compris l’opportunité de mon départ au Sabé Sport, ce club qui m’a permis de bonifier mon jeu en prenant part aux 26 rencontres de la Ligue 1 en tant que titulaire. La cerise sur le gâteau, je me découvre des qualités de meilleur passeur de l’équipe avec une dizaine de passes décisives ». 
De nouvelles responsabilités
 KOFFI Gauthier affirme qu’il se « sent prêt pour le championnat et la Ligue des champions ». « Je veux montrer que je suis de retour », conclu t-il.
La concurrence
Le latéral droit,  KOFFI  Gauthier dit tout net : «Je suis revenu pour m’imposer. Mais c’est le coach qui a le dernier mot». 
On peut déjà saluer la détermination de KOFFI Gauthier à qui nous disons  »bon retour à la Maison ».

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre + neuf =