Ils rêvent avec l’ASEC Mimosas

L’ASEC Mimosas ferait-elle de nouveau rêver ? Tout porte à le croire à voir le nombre de joueurs qu’elle a attirés dans ses rangs cette saison. SANOGO Moussa (23 ans, 1, 95 m, 75 kg, ex-gardien de but de Suphan Buri F.C Thaïlande), est forcément un bel exemple de joueur séduit par le discours des dirigeants de l’ASEC Mimosas.# « Venu à Abidjan en provenance de Thaïlande, dans l’intention de me marier et repartir, j’ai croisé TIVOLI BI Guessan, l’entraîneur des gardiens de but de l’ASEC Mimosas qui m’a dit assez de bien de l’ASEC et de ses dirigeants. Les choses sont allées très vite … et j’ai accepté l’offre…», dit SANOGO. Pour l’ancien gardien de but de Lagoké FC (2004-2006), qui a évolué successivement à l’Olympique Club d’Abobo (2007), à l’Entente Sportive de Bingerville (2007), au Phuket F.C Thaïlande (2007), à l’ASCO (2008), au Séwé Sport de San Pedro (2008-2009), à la JCA (2009-2010),depuis juin 2010 au Suphan Buri F.C Thaïlande « c’est un plaisir d’être à l’ASEC Mimosas. Je mettrai tout en œuvre pour atteindre mes objectifs et ceux du club. L’ASEC est un club bien structuré et qui a de nobles ambitions. Tout jeune joueur ambitieux a besoin d’un club ambitieux pour réaliser ses rêves… ».

DOLE Lobia Médéric Jean-Parfait (19 ans, 1,79m, 73 kg, milieu de terrain), né à Adjamé, a commencé à taper dans le cuir à Abobo au Racing Club (2005-2007). Comme toutes les recrues 2011, ce jeune joueur qui a fait un tour à l’ESA (2010) s’est laissé aussi séduire par une expérience à l’ASEC Mimosas. « L’ASEC Mimosas constitue un gros challenge personnel. Tout petit, je rêvais de jouer dans ce club. Dans mon quartier, Ya KONAN Didier a longtemps entretenu ce rêve. Je remercie mes formateurs, qui m’ont permis d’être à ce niveau et de répondre aujourd’hui à l’appel de l’ASEC Mimosas ». Nullement dépaysé par ce grand saut, parce que très bien accueilli par de vieux amis, KOUAKOU N’Doua Irénée, KANGOUTE Adama etc. DOLE Lobia Médéric n’hésite pas à dire qu’il se sent déjà bien «dans un bon groupe avec une bonne mentalité…». La balle est tout simplement dans son camp. A lui de confirmer tout le bien qu’on pense de lui. Challenge.

D. Clément & A. Malolo (photos)

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 2 =