L’ASEC Mimosas, Champion du cinquantenaire !

L’ASEC Mimosas était en déplacement ce samedi 16 octobre au stade Robert Champroux de Marcory, où elle croisait le fer avec l’Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou (AFAD), dans le cadre de la 26ème et dernière journée du championnat national de Ligue 1. Bien que champions depuis plusieurs journées déjà, les mimosas avaient à l’esprit de finir cette saison 2010 en beauté en battant les hommes de l’AFAD. Mais la chance n’était pas avec le 11 de Maxime Gouaméné contraint à la défaite par une équipe de l’AFAD qui tenait aussi à évaluer son potentiel, en ce mesurant au leader du football ivoirien. #

C’était pourtant les poulains de Maxime Gouaméné qui avaient annoncé les couleurs en s’offrant le premier corner de la rencontre dès les premières minutes. Cette option offensive restera stérile jusqu’à la mi-temps. C’est au cours de la seconde période de jeu que tout se dessine pour les deux formations. A la 50ème minute, Amon Arnaud profite d’une mauvaise appréciation de la défense Mimosas qui joue arrêté, pour récupérer une balle repoussée par Angban Vincent De Paul pour offrir le premier but à L’AFAD. Adou Gérard viendra ensuite corser l’addition deux (02) minutes plus tard, en profitant d’un excellent retrait d’Amon Arnaud pour inscrire le deuxième but. Avec cette avance au score, l’AFAD essaie de boucler l’entre-jeu. Mais la tour de contrôle des Jaune et Noir rétablit assez rapidement l’équilibre qui permet, à Séri Michaël de réduire le score à la 82ème minute sur une superbe frappe des 20 mètres. Les mimosas actionnent leur rouleau compresseur afin de remettre les pendules à l’heure, mais les 3 minutes additionnelles accordées par le juge central resteront insuffisantes pour les mimosas obligés de s’incliner sur le score de 2 buts à 1.

Malgré cette défaite, les mimosas déjà déclarés champions de Côte d’Ivoire pour la saison 2010, sont célébrés par les actionnaires qui donnent ainsi une belle note à la cérémonie de remise de trophée en l’honneur de l’ASEC Mimosas. 24 titres de champions de Côte d’Ivoire, cela se fête et se célèbre. Bravo aux Mimosas et place à la conquête de l’Afrique.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × trois =