Les Mimos s’offrent une option sérieuse !

Les Jaune et Noir viennent de prendre une option sérieuse vers le titre de champion de la saison 2010 en battant la formation de Hiré FC par le score de 3 buts à 0, au Stade Robert Champroux de Marcory. Comptant pour la 22ème journée du championnat national, cette rencontre était très attendue par les actionnaires car elle était le symbole manifeste de la marche vers le titre en cas de victoire. C’était un challenge pour l’ASEC Mimosas ! Maxime Gouaméné et ses garçons l’ont réussi.# Une victoire qui s’est construite autour d’un collectif fort épanoui, animé par des garçons comme Kouakou N’Doua Iréné, Kayodé Olarenwaju et Daniel Yéboah qui auront offert le meilleur de leur forme au rayonnement de cette cohésion.
Avec une arrière garde fière de ses cadres menés par Wawa Serge, l’entrejeu Mimosas dans son rôle d’oxygénation de la ligne offensive, aura mis en difficulté la défense des hommes venus de HIRE.

Dès l’entame de jeu, les Jaune et Noir s’approprient le match qu’ils conduisent à leur guise en s’offrant une multitude d’occasions avant d’ouvrir la marque sur une tête rageuse de Kouakou N’Doua Iréné. Frimpong YAW exécute un corner qu’intercepte une détente de Kouakou N’Doua Iréné dont le coup de tête rageur explose les filets du portier de la formation de HIRE FC.

Comme une alerte à la révolte, les offensives mimosas vont s’amplifier. A la 22ème minute, Kayodé Olarenwaju manque le deuxième but. Sa frappe est sauvée in extremis par le portier de HIRE FC.

A la 24ème minute, la reprise victorieuse de Okou Zahui servi sur un coup de pied arrêté par Koné Bakary est refusée pour une position illégale de hors jeu. A cinq (5) minutes de la pause, les mimosas bénéficient d’un coup franc sur le coté droit de la défense adverse. Koné Bakary commis à l’exécution décompose avec Kouakou N’Doua Iréné dont la frappe surpuissante passe au dessus de la cage de Koné Adama. Excédée par ce surpoids mimosas, la formation de HIRE FC essaie de répondre, mais son but à la 43ème minute est refusé pour une position notoire de hors jeu, œuvre de la belle communication de la ligne défensive Jaune et Noir. C’est donc sur ce score de 1 but à 0 à l’avantage de l’ASEC Mimosas qu’intervient la pause.

La seconde période sera d’une autre facture car l’ASEC Mimosas semble avoir activé ses dernières cartes. Maxime Gouaméné décide d’étoffer sa ligne offensive toujours entretenue par Kouakou Iréné qui se révèle encore plus actif. La tour de contrôle des Jaune et Noir s’affirme nettement à la dimension de sa tâche avec une présence remarquable de Zagbayou Hugues. La pression mimosas visiblement insoutenable met la formation de HIRE FC à genou à la 76ème minute sur un doublée de Kouakou N’Doua Iréné bien servi par Zagbayou à l’entrée de la surface de réparation. Et pour finir, la rage de vaincre des enfants de Sol Béni, assomme les protégés du Président Ahoua Stallone à la 88ème minute. Alors que la rencontre s’achemine vers sa fin, les mimos maîtres incontestables de cette rencontre décident de faire tourner le ballon avec une excellente chorégraphie de passes successives avec à la clé un joli retrait idéalement repris du plat du pied par Koné Bakary, qui signe le troisième but de l’ASEC Mimosas. C’est donc sur cette belle victoire que le juge central met fin à la rencontre, ce qui permet aux Jaune et Noir de prendre une option sérieuse pour le titre de champion de la saison 2010 qu’ils joueront le dimanche prochain face à l’Africa Sport.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 3 =