Un énorme potentiel physique

Après quatre saisons sur le devant de la scène, le défenseur de l’ASEC Mimosas a retrouvé toutes ses sensations pour le plus grand bonheur des Jaune et noir. Aujourd’hui, WAWA Serge constitue, avec le capitaine DIOMANDE Ahmed Hervé, les deux joueurs indispensables qui tiennent l’axe de la défense Mimosas.#

L’année 2010 sera-t-elle celle de la consécration personnelle pour WAWA Serge Pascal ? Possible. En attendant, le défenseur de l’ASEC Mimosas prévient: «Cette année, j’ai décidé de mettre le paquet pour me donner les chances d’embrasser une carrière professionnelle en Europe». Devenu titulaire indiscutable chez les Mimosas, WAWA Serge Pascal aborde sa 4ème saison en équipe professionnelle avec détermination et sérieux. «J’ai fait une bonne saison à mi-parcours pour avoir pris part aux 13 matches du championnat. Je pense avoir donné le meilleur de moi-même sur l’ensemble de ces rencontres. Avec la confiance du coach, je compte travailler pour parfaire mon apport offensif dans la seconde partie du championnat», nous disait WAWA Serge dans son autocritique de la première partie de championnat. On peut parler de prise de conscience parce que ce garçon sait ce qu’il veut. Tout laisse présager cette volonté. Sa suspension suite à deux cartons jaunes cumulés, qui lui ont fait manquer la 19ème journée contre l’ASCO, au Stade Municipal de Yamoussoukro, le samedi 21 août dernier, n’est qu’un cheveu dans la soupe.

Même si l’on s’est habitué depuis maintenant quatre ans à voir  »Sergent » défendre les couleurs de l’ASEC Mimosas, sa présence, cette saison, dans l’équipe est très marquante. Au football, il y a le devoir d’exigence immédiat avec des valeurs à respecter. C’est ce que le défenseur central semble avoir compris. Les quatre essais effectués en Europe et aux Etats Unis, deux en Norvège, un en France et un Etats-Unis, l’ont forgé. «Je prends de l’âge et c’est maintenant, plus que jamais, qu’il faut travailler pour aller monnayer mon talent…». Le talent, l’entraîneur Maxime GOUAMENE pense que son poulain l’a : «WAWA a mûri. On est en train de le stabiliser plus dans le rôle de défenseur axial.

C’est un joueur capable de jouer aussi sur les côtés, à gauche comme à droite. Ce garçon a un énorme potentiel physique et des qualités techniques sur les frappes. Il est aussi bon dans le jeu long que dans le jeu court. Il a toutes les qualités requises d’un bon défenseur. Efficace aussi bien dans ses interventions que dans son jeu de tête, WAWA est naturellement un titulaire indiscutable. Il sera encore utile à l’équipe dans la course au titre».
Le défenseur axial de l’ASEC Mimosas franchira t-il le dernier palier qui le mènera vers les sommets ? C’est tout notre souhait. Pourvu qu’il continue de travailler avec humilité comme il sait bien le faire, estiment ses coéquipiers.

D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt − 2 =