Les mimosas et les magnans se neutralisent !

L’ASEC Mimosas recevait ce dimanche au stade Félix Houphouët Boigny, la formation du Stella Club d’Adjamé dans le cadre de la 21ème journée de la Ligue1. Ce choc aux allures d’une explication voilée entre leaders de la ligue1, a débuté sans aucun round d’observation. Les deux formations certainement instruites de l’ampleur de cette rencontre et des conséquences qu’une défaite pourrait occasionner de part et d’autre, vont dès le premier quart d’heure, afficher leurs ambitions.#

L’ASEC Mimosas sera la première à dévoiler ses cartes sur plusieurs envolées offensives sans succès. Mais à la 26ème minute, la pression Jaune et Noir porte ses fruits sur un coup de pied arrêté, que Koné Bakary exécute d’une manière astucieuse pour la tête de Kouakou Irénée qui hypnotise Aisimi Christophe, le portier du Stella. Les mimosas ont juste le temps de savourer l’ouverture du score avant d’être rattrapés au score seulement 6 minutes plus tard. Comme une réponse du berger à la bergère, c’est sur un coup de pied arrêté que Oulai Jean-Baptiste trouve la lucarne droite de Yéboah Daniel. Tout le long de cette première partie, très engagée, les deux équipes vont se tenir au coude à coude jusqu’à l’oxygénation qui intervient après une minute de temps additionnel.

La seconde période sera l’heure de la grande explication entre mimosas et magnans. Loin des pronostiques et des calculs, la bataille du carré vert s’intensifie. Les plaquettes se mettent en mouvement sur les tableaux des deux staffs techniques. Tout semble se jouer sur des stratégies technico- tactiques. Le stella renforce sa ligne offensive avec la mise en mouvement de Zagré Koré Maixent à la 50ème minute en lieu et place de Coulibaly Fousseny. A la 58ème minute, Kouakou Iréné met Zagbayou Hugues sur orbite mais sa tête mal cadrée reste sans lendemain. Deux (02) minutes plus tard, Toure Mohamed Latif élimine le gardien Stelliste à la limite de la sortie des buts mais son centre ne trouve pas de preneur. A la 61ème minute le Stella répond à l’offensive Mimosas. Zagré Koré Maixent se retrouve seul dans la surface de réparation de l’ASEC Mimosas avec une belle longueur d’avance. Mais son tir est contré par le retour magistral de Wawa Serge. La rencontre reste très offensive avec une bretelle de jeu physique appliqué par les magnans qui sont rapidement rappelés à l’ordre le juge central. Maxime Gouaméné décide de passer à une autre approche offensive en mettant en jeu N’Gossan Jean Ettien et Coulibaly Djemory en lieu et place respectivement de Touré Mohammed Latif et de Koné Bakary. Les occasions de buts vont se suivre de part et d’autre sans toutefois porter de fruits. Et cette fin de match meublée d’occasions nettes de but de chaque coté aura été le quart d’heure le plus époustouflant de cette belle opposition qui se solde par le score nul de 1 but partout. L’ASEC Mimosas garde tout de même la tête du classement à 5 journées de la fin du championnat national.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + dix-neuf =