La saison est-elle perdue?

N’GOSSAN Antoine fait partie des renforts du mercato du 17 mai au 11 juin dernier. Un retour à la maison qui a suscité tant d’espoir auprès des Actionnaires, mais qui tarde à se concrétiser sur le terrain. Que se passe t-il ? La saison est-t-elle perdue pour la recrue qui a rejoint les rangs Mimos avec AWAL Mohammed, KAPLAKA Gouantohou Jtaime ?#

Ce n’est pas encore l’heure du bilan de la saison, mais on peut, d’ores et déjà, affirmer que N’GOSSAN Antoine Jean Ettien passe une de ses plus sales saisons, depuis 2005 qu’il joue au football, au haut niveau. Prêté en début d’année pour six mois à Zulte Waregem, un club de la Jupiter League, l’attaquant Mimos a été contraint de renoncer à sa nouvelle aventure pour cause de blessure. «J’avais une petite lésion au ménisque nécessitant deux mois de renforcement musculaire. Ma guérison coïncidait à la fin du championnat belge. Les dirigeants de Zulte Waregem, m’ont demandé de venir me faire soigner dans mon pays… J’en ai profité pour faire un tour au Qatar. Là encore, il a été impossible de me qualifier au profit d’Al Ahly, étant arrivé en retard. Les dirigeants du club qatari ont souhaité que j’attende la nouvelle saison… », explique  »Jomo la phase » pour les intimes.

Une situation aussi désastreuse n’est pas sans conséquences. N’GOSSAN le sait. Contre mauvaise fortune, il fait bon cœur, obligé qu’il est, de retourner à la case départ. A la faveur du mercato du 17 mai au 11 juin dernier 2010, il signe son retour dans la maison Mimosas. Et quels sont donc ses sentiments ? « Un sentiment de déception répond-t-il sans ambages et de poursuivre, le football a des hauts et des bas. Cet échec est à positiver. Il faut se remettre en question, travailler et repartir sur de nouvelles bonnes bases. Le club (l’ASEC Mimosas : ndlr) m’a ouvert les bras et je dois pouvoir saisir cette opportunité ».

Alors que le retour de N’GOSSAN Antoine a été accueilli avec beaucoup d’espoir, tant chez les Actionnaires que chez le joueur lui-même, force est de reconnaître que de tous les renforts, il est, avec KAPLAKA Gouantohou J’T’aime, attaquant venu de l’Olympique Club d’Abobo, les seuls à ne pas justifier encore leur présence dans le groupe. Cette situation commence à semer le doute dans les esprits. En pareille circonstance, les questions fusent de partout. Que devient N’GOSSAN ? Pourquoi ne joue t-il pas ? Autant de questions que nous entendons ça et là et qui achèvent de convaincre que l’attente est grande avec cet attaquant provocateur, au moment où l’ASEC Mimosas est en panne d’efficacité offensive. Réponse de  »Jomo la Phase » à ses interrogations. «Je m’étais remis de mon mal du ménisque et je devrais prendre part à un match du championnat des réserves avec notre équipe réserve. Lors de la mise en place, il y a un mois, j’ai contracté une grosse entorse de la cheville gauche…».

De telles successions de blessures, doivent-elles faire croire que la saison 2010 est perdue pour l’ailier Mimosas ? « Non ! Je ne le pense pas. Ces blessures relèvent désormais du passé. Cela fait quelques jours que j’ai retrouvé le groupe sur le terrain à l’entraînement. Il reste huit matches pour la fin de la saison. Je suis au service de l’équipe et je vais me battre pour retrouver mon meilleur niveau et reconquérir le cœur des Actionnaires» avertit N’GOSSAN Antoine. La volonté de briller de  »Jomo la phase » est réelle, son envie de repartir un jour en Europe est intacte. «Je veux jouer tous les matches avec sérieux, si l’entraîneur me fait confiance car je crois fermement non seulement au titre de champion, mais à une possibilité de taper à nouveau dans l’œil d’éventuels recruteurs». Rassure notre dribbleur fou. Quel courage et quelle détermination de sa part !

D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-sept − 12 =