L’ASEC prépare la reprise du championnat

L’ASEC Mimosas, actuellement leader du championnat national avec un match en retard (17ème journée), s’applique à gérer une trêve qui lui a été imposée depuis la 16ème journée de la ligue1. Loin de se laisser piéger par ce manque de compétition de plus de deux semaines, Maxime Gouaméné et son groupe s’attèlent à peaufiner leurs automatismes. Les séances d’entrainements se poursuivent au même rythme qu’en période de pleines compétitions, des points d’honneur sont mis sur l’efficacité de la ligne offensive et l’imperméabilité défensive.# Les Mimosas n’entendent pas tomber dans les vices des longues trêves et en professionnels avertis, Maxime Gouaméné et son Staff mettent toutes les chances de leur coté afin de garder leur actuelle position de leader. Et cela passe par une reprise avec panache lors de la 17ème journée prévue le mercredi 11 Août 2010 contre la formation d’ISSIA Wazi, au stade Félix Houphouet Boigny.

En plus de la recherche des automatismes et des approches technico-tactiques, la Bande à Maxime Gouaméné a aussi décidé de s’accorder du temps de jeu. Pour maintenir le groupe en jambes et renforcer le bloc équipe Mimosas. Et cela passe par les matches amicaux. Ainsi, après l’Athletic Football Club d’Adjamé et la formation Corporative de la SDV, l’ASEC Mimosas se prépare pour un autre match amical, ce vendredi matin à Sol Béni.

L’ASEC vit une longue trêve dont elle cherche à tirer profit. Une période au cours de laquelle rien n’est négligé. Un accent particulier est mis sur le mental des joueurs, fondement d’une cohésion et d’une métamorphose pendant les temps de jeu difficiles.

Tout a donc été passé au peigne fin et cela laisse percevoir la détermination qui anime les séances d’entrainement de l’équipe professionnelle. Maxime Gouaméné et ses garçons ont vraiment le cœur à l’ouvrage et dans le secret de leurs installations de Sol Béni, ils affûtent leurs armes.

Il y a quelques jours, le Président Francis OUEGNIN rassurait les Actionnaires en ces termes : « Nous les dirigeants ne restons pas inactifs devant les difficultés actuelles de notre équipe». Ce message du Président Délégué a aussi été bien reçu par les joueurs qui continuent à se battre pour de meilleurs résultats.

F.Y.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

onze + quatorze =