« Reprenons le combat »

Le Président du CNACO a rencontré, ce dimanche, de 10h15 à 14h10, à Sol Béni, une centaine de responsables de comités de supporters de l’ASEC Mimosas pour des échanges en vue de remobiliser les troupes mimosas.

Une bonne affluence. Près d’une centaine de responsables de comités de supporters de l’ASEC Mimosas ont répondu à l’appel du Président du CNACO. Une ambiance bon enfant. Des échanges francs agrémentés d’anecdotes croustillantes, de petites histoires drôles et de propos marrants.# Une joie des retrouvailles rarement vue ces derniers temps. La réunion de dimanche dernier a tenu toutes ses promesses.
Comme il fallait s’y attendre, les préoccupations des Actionnaires ont tourné autour des déclarations publiques extra-sportives du PCA de l’ASEC Mimosas, il y a quelques mois, du comportement des joueurs de l’équipe professionnelle et de l’encadrement technique.
Le moment est donc venu pour nous de reprendre le bon combat que nous avons mené jusqu’ici pour continuer à construire notre club avec le Président Roger OUEGNIN

Le Président du CNACO, qui a pris la parole après l’adoption de l’ordre du jour comprenant les informations et les divers, a dénoncé la politique sportive fédérale actuelle tendant à tuer le football national au profit de l’équipe nationale. « Aujourd’hui, a-t-il remarqué, le rêve de la génération dorée des Eléphants tend vers sa fin. Ceux qui ont entretenu ce rêve sont en train de revenir à la réalité et ils sont prêts aujourd’hui à nous écouter. Le moment est donc venu pour nous de reprendre le bon combat que nous avons mené jusqu’ici pour continuer à construire notre club avec le Président Roger OUEGNIN ».

Après l’intervention du patron du CNACO, les Actionnaires sont intervenus pour exprimer leurs préoccupations auxquelles le président du CNACO a répondu sans détour. Tous les intervenants se sont exprimés librement, mais dans le respect et la discipline qui ont toujours caractérisé l’ASEC et le CNACO. Durant la réunion, le PCA, Me Roger OUEGNIN, a appelé le Président du CNACO au téléphone et celui-ci a transmis ses salutations aux responsables de comités présents.

A la fin de la réunion, tout le monde était satisfait. Les uns et les autres ont souhaité que ce genre de réunion se répète pour faire échec aux actions de déstabilisation menées ça et là contre l’ASEC Mimosas. C’est à 14h10 que la réunion a pris fin et tous les participants ont posé en souvenir avec le Président du CNACO.

K.I.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

huit + 15 =