Les recrues apportent-elles cette année ?

L’ASEC Mimosas s’est offert cette saison, plusieurs joueurs de talent pour améliorer ses résultats. A mi-parcours de la saison, il ne reste plus que le titre de champion de Côte d’ivoire pour sauver sa saison. D’où la question de savoir, si ces recrues ont apporté au groupe ?

Plusieurs joueurs dont SERI Jean Michaël (Africa Sports d’Abidjan), DOGBA Ange Pacôme (Séwé Sport de San Pedro), Kayode AYOBAMI (Nigeria), COULIBALY Djémory (Ban FC), BOUA Koffi Davy (Sabé Sport), LEBAI Olivier (US Fermier), KONE Kassim (JCA-T), KAPLAKA J’taime (OC Abobo) qui étaient dans le viseur de l’ASEC Mimosas ont trouvé un accord avec les dirigeants de l’ASEC Mimosas, cette saison. En en croire à leur talent, ces joueurs devraient être des renforts de poids.# Ces choix ont-ils été judicieux ? C’est la question que nous avons posé aux Actionnaires en ces termes : les recrues apportent-elles cette année, à l’ASEC Mimosas ? Question pertinente. Un panel de cinq Actionnaires soumis à la question, dégage des avis très partagés. ETTIEN Koua Bertin, Fonctionnaire à la retraite et Homme de Dieu, SODE Mamadou Fréderic, déclarent qu’ils ne connaissent pas les recrues 2010. Mlle KONE Soukeina, étudiante, pense quand à elle, qu’il faut voir ailleurs dans l’encadrement technique. OUATTARA Madjémou, Surveillant dans un collège pour sa part, lance un appel aux autorités du football pour faire revenir le public dans les stades et garantir le spectacle. Pour MOUSTAPHA Issa, Pompiste de son état, les joueurs, qu’ils soient anciens ou recrues, « ne mouillent pas assez le maillot parce qu’ils ont la tête ailleurs ».

D. Clément

M.ETTIEN Koua Bertin (Fonctionnaire à la retraite)
« Je suis Actionnaire mais je ne connais pas assez les recrues de l’année. Par contre, celles que je connais sont rarement utilisées. A mon avis, elles sont en déçà de ce qu’on pourrait attendre d’elles. Mais il faut leur laisser le temps de s’habituer et de s’intégrer véritablement parce qu’il n’est pas facile d’intégrer une équipe comme l’ASEC Mimosas ».

Mlle KONE Soukeina (Etudiante)
« Les joueurs ne sont pas le problème actuel de l’ASEC Mimosas. Nous avons de bons joueurs (anciens comme recrues). Le problème à mon sens, est à rechercher au niveau de l’encadrement technique que dirige Maxime GOUAMENE. Le schéma tactique du coach laisse à désirer ».

SODE Mamadou Fréderic (Homme de Dieu)
« Depuis le départ des Zezeto et autres de l’Académie MimoSifcom, ma passion pour le football national s’est estompée. Il n’y a plus d’engouement autour des matches nationaux. L’ASEC Mimosas est mon équipe mais je n’ai aucune information la concernant. Je ne pourrais donc pas vous parler des recrues. Les footballeurs nationaux ont plutôt la tête à autre chose que produire du spectacle ».

OUATTARA Madjémou (Surveillant de collège)
« Les résultats de l’ASEC Mimosas, cette année, me déçoivent beaucoup mais je ne pense pas que les joueurs soient vraiment la cause des mauvais résultats. Les dirigeants de l’ASEC Mimosas et du football ivoirien doivent revoir certaines choses pour absolument permettre au public de réinvestir les stades. Tout cela participe à la production du beau spectacle ».

MOUSTAPHA Issa (Pompiste)
« L’ASEC Mimosas a réalisé les meilleurs recrutements cette année. Elle a recruté les meilleurs joueurs de la saison dernière dont SERI Jean Michaël, BROSSOU Kpéhi, DOGBA Ange Pacôme et autres. Ces derniers ont fait leurs preuves au plan national. Les joueurs, en général, sont bons mais je pense qu’ils ne mouillent pas assez le maillot, ils ont la tête ailleurs ».

Propos recueillis par
H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt − 2 =