L’ASEC et le SABE coupent la poire en deux

L’ASEC Mimosas était en déplacement ce samedi au stade Robert Champroux où elle rencontrait le Sabé Sport de Bouna dans le cadre de la 16ème journée du Championnat national de ligue1.

Résolus à se concentrer sur le championnat national après avoir été éliminés de la coupe nationale le week-end dernier, les poulains de Maxime Gouaméné entendaient mettre toutes les chances de leur coté pour consolider leur actuelle position de leader. Ainsi donc l’opposition SABE/ASEC était une belle occasion pour le coach Maxime Gouaméné et ses joueurs pour mettre un point d’honneur sur l’unique challenge qui reste pour la saison 2010.#

Dès le coup d’envoi de la rencontre, ce sont les mimosas qui vont se faire menaçants avec une belle frappe de Koné Bakary qui passe non loin de la cage du portier du Sabé. La domination de la première demi-heure sera en faveur de Kouakou N’Doua Iréné et ses coéquipiers qui donneront une véritable hauteur à cette rencontre embellie d’une animation de jeu très élégante. A la 19ème minute, une belle action de jeu mimosas crée la panique dans le camp du Sabé. Sur une anticipation, le portier du Sabé interception la balle issue d’une belle coordination de passes entre Kouakou N’Doua Iréné et Boua Koffi. La pression Jaune et Noir sera constante sans toute fois offrir le but souhaité devant une modeste équipe du Sabé bien en place. C’est donc sur ce score nul et vierge que le juge central va renvoyer les deux formations dans les vestiaires.

La seconde période commence avec une double oxygénation coté Mimosas et un remaniement du dispositif offensif de l’ASEC. Dogba Ange rentré en lieu et place de Brossou Kpéhi se signale à la 52ème minute en coupant la trajectoire d’une balle issue d’un retrait de Frimpong Yaw. Mais l’attaquant Mimosas n’a pas le soulier heureux sur cette occasion. Les mimos gardent la main mise sur la rencontre avec une pression de plus en plus forte et visiblement insoutenable pour les guerriers venus de Bouna, qui s’inscrivent malheureusement dans un registre d’anti-jeu, sévèrement sanctionné par le juge central à la 79ème minute avec l’expulsion de Sylla Lanciné. Les mimosas enchaineront les offensives sans toutefois trouver la faille jusqu’au coup de sifflet final qui intervient après 6 minutes de temps additionnel. C’est donc ce score de 0 but partout qui va sanctionner l’opposition SABE/ASEC comptant pour la 16ème journée de la ligue1.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit − neuf =