« Nous sommes satisfaits de la victoire »

En battant le Stade d’Abidjan sur le score de 1 but à 0, ce dimanche 27 juin, au stade Félix Houphouët -Boigny, lors des 1/8èmes de finale de la Coupe nationale, l’ASEC Mimosas s’est qualifiée pour les ¼ de finale et garde ainsi toutes ses chances de réaliser l’un de ses objectifs prioritaires qui est de remporter la 47e édition de cette compétition.#
A la fin de ce match, les entraîneurs, Maxime Gouamené (ASEC Mimosas) et Tetty Gnagbo (Stade d’Abidjan) et les capitaines Diomandé Ahmed (ASEC Mimosas) et Mansou Kouakou (Stade d’Abidjan) ont donné leurs avis :

Maxime Gouamené (Entraîneur ASEC Mimosas)

« Nous sommes satisfaits de la victoire, mais déjà en première mi- temps, nous aurions pu tuer le match. Nous avons des problèmes pour concrétiser nos actions. C’est ce mal qui nous ronge actuellement. Nous travaillons dans ce sens, nous arrivons à être aux bons endroits et formons un bloc compact, c’est déjà un bon pas. Il fallait se qualifier pour le tour suivant. Nous avons fait l’essentiel. Nous allons nous améliorer pour la suite. »

Diomandé Ahmed (Capitaine ASEC Mimosas)

« Nous aurions pu gagner ce match depuis la première mi- temps, si nous avions été plus efficaces. Malheureusement, nous nous mettons en danger par notre manque de lucidité devant les buts. Nous connaissons nos défauts et nous pensons pouvoir les corriger aux entraînements. »
Tetty Gnagbo (Entraîneur du Stade d’Abidjan)

« Nous sommes éliminés de la Coupe Nationale. Nous sommes déçus du résultat et des joueurs qui n’ont pas assez osé pour mettre en difficulté cette équipe de l’ASEC Mimosas. Nous aurions aimé aller le plus loin possible, mais malheureusement, nous sommes déjà éliminé à l’étape des 1/8e de finale par la faute de mes garçons qui n’ont pas respecté les consignes.
Pourtant nous étions résolus à faire mieux que la semaine dernière avec le changement de tactique. Toute défaite est de trop mais nous y croyions encore pour le championnat national. »

Mansou Kouakou (Capitaine du Stade d’Abidjan)

« Le coach pense que nous n’avons pas osé. Il a sans doute raison parce que nous sommes éliminés de la Coupe Nationale. Mais je pense que le match s’est joué sur des détails. Il reste encore le championnat national. Nous allons encore travailler pour sauver notre saison. C’est dans la défaite qu’on prépare les victoires. »

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

sept + vingt =