« Je veux gagner le titre de champion »

Une nouvelle aventure commence pour l’ex sociétaire de Fetteh Academy de Feyenoord à l’ASEC Mimosas. Mohamed Awal le nouveau défenseur central Mimosas suit les traces de ses compatriotes qui se sont toujours illustrés chez les Jaune et Noir.#
br>

Quel sentiment t’anime de te retrouver à l’ASEC Mimosas en ce moment précis ?
On est toujours content de s’engager avec un club ambitieux. Dieu merci, tout ce passe bien depuis ma venue à l’ASEC Mimosas. Je prends du plaisir aux cours des séances d’entraînement.
br>
Comment le contact a été établi avec l’ASEC Mimosas ?
Je n’en sais pas grand-chose. Par contre, je sais que M. Karel BROKKEN, le Directeur général de Fetteh Academy entretient de solides relations avec le PCA de l’ASEC Mimosas. A Fetteh Academy M. BROKKEN représente notre père à tous. C’est lui qui m’a fait part du désir des dirigeants de l’ASEC de m’avoir dans leur rang.

Pourquoi l’ASEC Mimosas et non un autre club ?
Tout le monde sait que l’ASEC Mimosas est une grande équipe en Afrique sub saharienne. Mon manager qui se trouve être un ami de ce club, Karel BROKKEN ne pouvait me trouver meilleur tremplin que l’ASEC Mimosas.

Que peux-tu apporter à l’ASEC Mimosas ?
Doté d’un bon jeu de tête, à l’aise dans la défense centrale, technique et accrocheur, je peux beaucoup apporter à ma nouvelle équipe. J’attends que le coach me donne ma chance pour montrer ce dont je suis capable.

Peux-tu faire mieux que ton compatriote Justice Moore ?
Je n’ai pas connu Justice Moore. Vous me dites qu’il fut un bon défenseur central à l’ASEC Mimosas. Surement un lourd héritage à assumer. Je tenterai de faire mieux que mon illustre prédécesseur si le coach me fait confiance.

Quelles sont tes nouvelles ambitions ?
Je veux gagner le titre de champion de Côte d’Ivoire avec l’ASEC Mimosas cette saison. Si je suis encore là l’année prochaine, je ferai tout mon possible pour faire une campagne honorable en Ligue des champions. La solidarité au sein du groupe peut nous conduire loin.

Interview réalisée par D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 + 20 =