Les mimosas en 1/8ème de finale !

L’ASEC Mimosas vient d’obtenir son ticket pour les 1/8èmes de finale de la coupe nationale en battant le samedi 05 juin 2010, au stade municipal de Yamoussoukro , la formation du Gballet FC venue de la commune de Buyo. C’est donc sur le score de 3 buts à 2, que les protégés de Me Roger OUEGNIN ont arraché leur ticket pour les 1/8èmes de finale, au cours d’un match que le Gballet FC a d’abord mené dès la 5ème minute sur penalty transformé par Soumahoro Mamady, avant de se voir rattraper par l’orgueil mimosas à la 26 minute,# suite à un très beau mouvement collectif sur la ligne offensive des Jaune et Noir. Guindo Moussa très présent dans cette rencontre et après avoir tenu la défense du Gballet FC au respect, adresse une passe dans la surface de réparation. Kouakou Irénée qui pèse depuis plus d’un quart d’heure de tout son talent sur la defence de Buyo, réussit à couper la trajectoire du ballon, pour remettre les pendules à l’heure. Si le but égalisateur des Jaune et Noir intervient après une forte période de pression, ce but permet aux Mimosas d’allumer la mèche et reprendre le bâton de commandement de cette rencontre. Le Gballet FC est obligé de jouer très replié pour contenir le rouleau compresseur Jaune et Noir. A la 42ème minute, Mangoua Késsé assure un coup de maître. Sur une balle renvoyée par la défense du Gballet FC qui visiblement prenait de l’eau depuis le but égalisateur des mimos, Mangoua Késsé déclenche un tir tendu qui plante le portier des hommes venus de la commune de Buyo. Les mimosas savourent cette avance au score qui leur permet d’assoir leur jeu et surtout de tenir la bataille psychologique. C’est donc sur cette avance au score de l’ASEC Mimosas que les deux formations regagnent les vestiaires pour la période d’oxygénation.

La seconde période commence avec l’égalisation du Gballet FC dont l’attaquant Soumahoro Mamady signe le doublé à la 46ème minute. Les deux équipes sont donc réinstallées de ce fait dans le starting-block. Les Jaune et Noir tenus en échec essayeront de s’accorder une avance. La domination Jaune et Noir est nette et les nombreuses simulations de blessure des joueurs du Gballet FC, qui engendrent un long chapelet d’arrêt de jeu, n’arrêteront pas l’ardeur des enfants de Sol Béni. Sogodogo Lamine et ses coéquipiers feront tout pour mettre un point d’honneur sur leur cohésion et tenir le challenge. Une cohésion qui aura finalement raison des « hippopotames » du Gballet FC, encore à la recherche de leurs appuis malheuresement affaiblis par la pression des mimosas. Suite à une intelligente coordination de passes entre Kayodé Olarenwaju et Kouakou Irénée, la frappe sèche et limpide de Kouakou N’Doua Irénée qui s’en suit, hypnotise N’Guessan Aimé le portier du Gballet FC. Le milieu de terrain mimosas signe le 3ème but des Jaune et Noir et permet à son équipe de prendre le dessus au cours de cette rencontre très disputée entre les « Hippopotames » et les « mimosas » dont la belle odeur plane déjà sur la coupe nationale.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 − 10 =