Des chiffres qui parlent

Mercato. Moment idéal pour dresser un bilan à mi-parcours. Mais surtout moment propice des transferts intelligents de joueurs afin de combler les compartiments défectueux de son équipe. Cet aspect relève plutôt des techniciens. Pour notre part, nous dressons ici le parcours de l’ASEC Mimosas après la phase aller de la Ligue 1. Au vu de ces chiffres, autant dire que les Mimos ont des arguments (qui seront encore plus solides après le mercato) pour défendre leur titre. Le challenge est énorme mais Maxime GOUAMENE et ses poulains restent les favoris d’une compétition particulièrement relevée cette année.#

25 : Le nombre de points pris
12ème après la première journée avec 0 point, puis 14ème à l’issue de la 2ème journée, l’ASEC Mimosas est remontée à la 11ème place, après sa première victoire contre le Sabé Sport (3-0) et redescendu à la 12ème place suite à son match nul contre Issia (1-1). Depuis, la 5ème journée, elle n’a perdu aucune rencontre, amorçant la course pour la première place. Sur 39 points possibles, les Mimos ont obtenu 25 points + 15. Ils ont réalisé 7 victoires dont 6 à domicile, fait quatre nuls dont un à domicile et 3 à l’extérieur et perdu 2 matches à l’extérieur.
Au même stade de la compétition la saison dernière, l’ASEC Mimosas occupait le même rang et totalisait 28 points (+15) pour 8 victoires, 1 défaite et 4 nuls.

21 : Le nombre de buts marqués
Plus percutante à domicile, l’ASEC Mimosas a marqué 18 fois sur ses bases et 3 fois à l’extérieur. Elle a encaissé 2 buts à domicile au stade Félix HOUPHOUET-BOIGNY contre 4 à l’extérieur.
La saison dernière, l’ASEC Mimosas réalisait les mêmes statistiques avec 21 buts marqués dont 10 à domicile et 11 à l’extérieur, encaissant un seul but à domicile contre 5 à l’extérieur.
Avec 5 buts à son actif, MANGOUA Kessé est le meilleur buteur Mimos de la première moitié de la saison. La palme était détenue par N’GOSSAN Antoine Jean Ettien la saison écoulée avec 7 réalisations.

2 : Le nombre de buts les plus rapides
Les Mimosas ont la meilleure attaque du Championnat avec 21 buts. Les buts les plus rapides sont au nombre de 2. Ils ont été inscrits à la 5ème mn. Œuvres de DOGBA Gnagbo Ange Pacôme à deux reprises contre Issia Wazi (1-1, 4ème journée) et contre son ancienne équipe, le Séwé Sport de San Pedro (3-1, 5ème journée).

3 : Le nombre de buts marqués dans le premier quart d’heure
Dans le premier quart d’heure de jeu, l’ASEC Mimosas a scoré à 3 reprises cette saison contre 4 la saison dernière après 13 journées. 4 fois dans le deuxième quart de jeu contre 2 en 2009. 2 fois dans le troisième quart temps contre 1 la saison écoulée. Entre la 61′ et la 75′, les Mimos ont été plus percutants avec 33% de réussite dont 7 buts contre 9,25% pour 2 buts seulement la saison passée. Dans les temps additionnels, les Mimos n’ont inscrit aucun but cette saison. Lors de l’exercice passé, à pareil moment, ils avaient marqué une seule fois.

29 : Le nombre de joueurs utilisés
Pour réaliser ces performances, Maxime GOUAMENE a sollicité 29 joueurs. La saison dernière, il avait fait appel à 33 joueurs. Un noyau de 14 joueurs se dégage sur la base des joueurs utilisés à mi-parcours en 2009 et ceux utilisés à mi-parcours en 2010. Ce noyau constitue 42,42% des joueurs utilisés la saison dernière et 48,27% des joueurs utilisés cette saison. Les plus réguliers sont : ANGBAN Vincent, YEBOAH Daniel, MANGOUA Kessé, OKOU Zahui, SOGODOGO Lamine, SEKYERE Mark, WAWA Serge, ZAGBAYOU Hugues.

16 : Le nombre de passes décisives

En panne d’efficacité cette saison, l’attaquant Mimos, DION Sédé Marc s’est trouvé une nouvelle qualité. Auteur de 4 passes décisives sur les 16 réalisées, il devient le meilleur passeur de son équipe. Loin d’être un meneur de jeu, DION Sédé a démontré qu’il est à la disposition de l’équipe. Il devrait aussi confirmer ses qualités de buteurs en retrouvant le chemin des filets, tout en continuant de se rendre utile pour le groupe.

21 : Le nombre d’avertissements

C’est le nombre de cartons jaunes distribués à 12 joueurs de l’ASEC Mimosas à mi-parcours de la saison. Les hommes du milieu de terrain, SEKYERE Mark, ZAGBAYOU Hugues (3 cartons chacun) sont les plus avertis, sûrement à cause de leur grande débauche d’energie pour réguler le jeu de l’équipe. Fait notable, avec un carton chacun, pour GUINDO Moussa, SOGODOGO Lamine, WAWA Serge, OKOU Zahui, la défense s’en tire à bon compte. A la mi-saison 2009, l’ASEC Mimosas enregistrait 13 avertissements dont 3 au seul KOFFI Foba Stevens.

1 : Le nombre de Mimos expulsé.
Un seul Mimos, OKOU Zahui Stéphane s’est fait expluser à la 3èmn contre Issia (4ème journée). Preuve que les Mimosas qui ont la meilleure défense du championnat (6 buts encaissés), sont sereins sur leur base défensive et ont donc commis moins de fautes. La saison dernière, l’on ne notait aucune exclusion du côté de l’ASEC après les 13 premières journées.

Un noyau de joueurs
Sur la base des joueurs utilisés sur la mi-saison 2009 et la mi-saison 2010, un noyau de joueurs se dégage. Il est constitué de :

  1. Angban Vincent De Paul
  2. Diomandé Ahmed
  3. Dion Sédé Marc
  4. Frimpong Yaw
  5. Kadio Didier Boris
  6. Koné Bakary
  7. Kouakou N’Doua Iréné
  8. Mangoua Késsé
  9. Okou Zahui Stéphane
  10. Sekyere Mark
  11. Sogodogo Lamine
  12. Wawa Serge Pascal
  13. Yéboah Daniel
  14. Zagbayou Hugues Evrad

Ce noyau composé de 14 joueurs constituait 42,42% des joueurs utilisés la saison dernière et 48,27% des joueurs utilisés cette saison.

Pour plus d’informations, cliquez sur ces liens ci-dessous.

Statistiques saison 2009-2010

Liste des joueurs utilisés lors de la mi-saison 2009-2010

Evolution de l’ASEC Mimosas au Classement 2010

Dossier réalisé par D. Clément
D’après les statistiques de Florent YOUZAN (www.asec.ci)

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-neuf − quatre =