« Le bilan est globalement négatif. »

Le championnat national de Ligue 1 observera une trêve après les matches de la 13ème journée qui marquent la fin de la phase aller. L’ASEC Mimosas est championne à mi-saison, malgré un début de saison très difficile entrainant son élimination précoce en 16ème de finale de la Ligue des champions.
Maxime Gouamené, l’entraîneur principal de l’ASEC Mimosas revient sur cette entame de saison et dresse le bilan à mi – parcours de son équipe.#

Quel bilan faites-vous à mi-saison du parcours de l’ASEC Mimosas ?

« Vus les objectifs de début de saison, le bilan de la première moitié de saison est globalement négatif. Après la Coupe FHB que nous avons remporté avec beaucoup d’espoir pour la suite, nous avons été éliminés en 16ème de finale de la Ligue des championnats par Zanaco FC de Zambie malgré les énormes possibilités que nous avions pour nous qualifier pour le tour suivant. Après la Coupe d’Afrique, nous réussissons tant bien que mal à aligner des victoires en championnat avant de sombrer puis de se reprendre en fin du premier parcours pour occuper la tête du classement du championnat national. Ce n’est pas par faute d’avoir apporter de l’animation dans le jeu. Nous avons été très engagés, très agressif, mais malheureusement nous avons manqué d’efficacité et de réussite. C’est un problème individuel et collectif à la fois auquel, nous trouverons ou nous travaillerons pour trouver des solutions pendant cette trêve. »

Quel sera le nouveau visage de l’ASEC Mimosas après la trêve ?

« La trêve est la bienvenue. Il n’y a pas grand-chose à changer. Les Actionnaires doivent s’attendre à mieux, à voir de nombreux buts et du beau jeu de la part de leur équipe. Malgré l’entame difficile de la saison nous avons terminé championne à mi-saison. Nous avons les joueurs qu’il faut mais, par souci de vouloir bien faire et par précipitation, certains n’arrivent pas à donner le meilleur d’eux -mêmes. Le mercato arrive au bon moment pour permettre à ces derniers de se ressaisir pour mieux aborder les matches à venir. »

Comment avez-vous accueilli la présélection de vos deux gardiens dans la liste des 30 ? Et quelles sont leurs chances pour demeurer dans la liste finale des 23 qui participeront au mondial FIFA 2010?

« C’est une satisfaction pour tout entraîneur de voir ses joueurs sélectionnés en équipe nationale. Nous aurions voulu voir également des joueurs de champ dans cette liste du sélectionneur. Je suis très heureux pour ces deux gardiens qui ne sont pas à leur première expérience. Ils ont prouvé qu’ils méritaient cette sélection.
Angban Vincent a beaucoup plus de chance de rester dans la liste finale parce qu’il a toujours fait partie de ce groupe, il a été de tous les regroupements de l’équipe nationale de ces dernières années.
Yéboah Daniel, tout comme Angban, mérite également cette sélection finale. Il a été le meilleur gardien de la saison précédente et chaque fois qu’il est titularisé dans les matches de l’ASEC Mimosas, il tire toujours son épingle du jeu.
C’est au selectionneur national de faire son choix mais je crois que tous les deux méritent d’aller en Afrique du Sud. »

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 + deux =