Les mimosas tenus en échec !

L’ASEC Mimosas était en déplacement ce samedi 08 mai 2010, au Stade Robert Champroux de Marcory, dans le cadre de la 12ème journée du Championnat national de Ligue 1, où elle croisait le fer avec la formation de l’Union Sportive des Clubs de Bassam (USCB). Classés 11ème avant cette journée, les Bassamois avaient besoin d’une victoire pour se relancer avant la dernière journée de la phase des matches aller du championnat national. Mais leur adversaire de ce jour était l’ASEC Mimosas qui n’entend point pâlir son parcours des matches Aller. #Ce qui sous-entend que les mimos n’accorderont aucune tribune aux insulaires et cela s’est avéré juste dès les premières minutes. Apres avoir subis le premier quart d’heure, les Bassamois s’installent dans un système défensif qui, même s’il enlève la saveur à ce début de partie, n’arrivera pas à tiédir l’engagement des Mimosas.

Avec une nette possession de balle par moment interrompue par des offensives claires et dangereuses de l’USCB, les poulains de Maxime Gouaméné ne trouveront pas le chemin des filets jusqu’à la pause, prononcée par le coup de sifflet de M. Dembélé Denis.

La deuxième période s’annoncera sur une autre note avec l’entrée en jeu du jeune nigérian de l’ASEC Mimosas Kayodé Olarenwaju en lieu et place de Séri Michaël. D’une vivacité remarquable et meublé d’une belle agilité, ce garçon redonne de la fraîcheur à l’entrejeu mimosas permettant ainsi à Kouakou Iréné d’offrir des appuis stratégiques à la ligne offensive de l’ASEC Mimosas.

A la 53ème minute, l’ASEC Mimosas manque une belle occasion de but. Sur un centre de Traoré Syndou dans le dos de la défense des Bassamois, Mangoua Kessé récupère la balle et envoie un tir qui est capté par le gardien. Deux minutes plus tard, Kouakou Iréné à l’entrée de la surface de réparation adverse résiste à la charge de deux défenseurs. Il applique un double crochet suivi un tir tendu qui rase le montant droit des buts des Bassamois. La pression Mimosas est claire. A la 64ème minute, le poteau sauve l’USCB. Suite à une belle ouverture de balle de Kouakou Iréné, Kayodé olarenwaju trompe le portier Bassamois du plat du pied mais la balle est renvoyée par le montant droit des buts.

Maxime Gouaméné décide de dévoiler ces dernières cartes. Elles sont toutes offensives : Brossou Kpéhi et Coulibaly Djemory font leur entrée respectivement en lieu et place de Traoré Syndou et de Boua Koffi. La ligne offensive des Jaune et Noir s’étoffe, les occasions de but se suivent mais la défense Bassamoise très bien en place réussit à tenir la charge. Dans les dernières minutes, l’ASEC Mimosas manque une nouvelle fois l’ouverture du score.

Kayode olarenwju suite à un pressing, récupère la balle, mais son face à face avec le portier Bassamois tourne malheureusement à l’avantage des insulaires qui gardent ainsi leur cage inviolée jusqu’au coup de sifflet final de M. Denbélé Denis après 4 minutes de temps additionnel. Contraints au match nul, les Jaune et Noir laissent filer deux points précieux et perdent du coup le fauteuil de Leader. La bataille de leader à mi-parcours du championnat national est donc relancée entre l’AFAD et l’ASEC Mimosas. Rendez-vous est donc pris le week-end prochain pour le choc des leaders entre l’AFAD et l’ASEC Mimosas au Stade F.H.B.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf + dix =